PAW: un serveur web sur Android

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

On aurait pu écrire un autre titre : Créez votre propre serveur web portable avec PAW pour Android.

Dans le but d’automatiser les tâches, Tasker était formidable. Mais pas facile à joindre depuis l’extérieur, avec une logique peu ergonomique et unique. Il me fallait quelque chose de plus souple et plus universel. Et PAW est arrivé.

Le serveur PAW transforme n’importe quel appareil Android en un serveur web protégé. C’est une application qui permet de transformer votre téléphone en webcam avec streaming ou en dispositif d’enregistrement audio à distance. Vous pouvez également utiliser le serveur PAW pour télécharger des fichiers sur votre téléphone, des flux MP3, ou regarder les photos situées sur votre téléphone à l’aide d’un navigateur web sur votre PC.

Vous pouvez également utiliser PAW pour localiser votre appareil si vous le perdez. Vous pouvez même le faire sonner de façon à le trouver si vous l’aviez égaré quelque part à proximité. PAW vous permet de faire des appels téléphoniques, voir le journal des appels, envoyer des SMS, envoyer des e-mails via le téléphone, voir les processus en cours, sauvegardez les applications ou en installer, partager le contenu de votre presse-papiers, et plus encore.

C’est Hervé qui tient le blog Abavala qui m’a donné envie d’essayer, et franchement, pour la domotique, ce petit serveur est impeccable. Je vous conseille de bien lire les articles sur ce blog d’ailleurs, y’a du tout bon !

Pour le coup, avec la synthèse vocale et la reconnaissance vocale d’Android, un vieux smartphone peut servir de passerelle de commande dans le système domotique. Il faudra quand même ajouter une petite paire d’enceintes au téléphone, le haut-parleur est franchement pas terrible à l’usage.

Un gros point négatif que je n’ai pas réussi à résoudre pour le moment est qu’avec le plugin php, il est impossible d’appeler une URL sur le net. Le dossier utilisé pour stocker le fichier téléchargé est en lecture seule dans le téléphone, et à moins de rooter l’appareil pour passer le dossier en écriture (encore faut-il le trouver), rien ne rentrera.

En conclusion, pour un petit serveur web, PAW fait son job. Il reste en version beta, il ne faut pas l’oublier, il peut disparaître en un rien de temps…

1 Commentaire
  1. […] à l’application Paw sur Android, deux smartphones sont la voix de la maison, c’est le moyen de communication privilégié […]