Stunt Bike Show 2010

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 3 commentaires

Le samedi 7 Août 2010 (oui je sais ça date (un peu beaucoup même)) à 18h26, je reçois un message de Kiko dans La boîte à miaou :
« … tu réserves ton dimanche ? », avec un lien allant sur la page du Stunt Bike Show.
Ha mais mmmh, le Stunt Bike Show à Bordeaux, le 26 Septembre, ho mais ouiiii
Je réserve mon billet sur internet, reste plus qu’à aller le chercher et surtout à demander mon dimanche à mon patron !
Quelques jours après on apprend que le SBS est reporté au 17 Octobre… Bon ! pas si grave, du moment qu’ils ne l’annulent pas

      (suite…)

Trash Test

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 2 commentaires

Vous connaissez ?
Si non ( ^^ ) vous connaissez Yacouba et Zorro ?
Si non ( :/ ) vous connaissez sur’ment Moto et Motards puisque vous venez sur ce blog ^^ ou alors c’est la première fois…

Bref,commençons donc par le début. Yacouba et Zorro étaient essayeurs chezMot’mot’. C’était une chouette époque ^^ C’est toujours chouette hein,mais en différent. Perso je ne sais pas trop pourquoi y sont partis.Nous avons bien eu quelques explications mais en plusieurs versions,donc bon… Enfin, là n’est pas le sujet en tout cas ça leur à permisde faire Trash Test.

C’est une émission (et un mag aussi), de 7-8 minutes, où esttesté tout ce qui a un moteur. Des comparos motos, autos mais aussiquad, buggy, jet… Le tout dans une mise en scène complètement décaléeet déjantée, avec de la bonne zik et des superbes images… on aime ou pas… moi, j’adore.
Cette émission passait surAB Moteur, toutes les semaine, le vendredi à 18h20.
27 épisodes ont été fait jusqu’àmaintenant (+ 4 bonus) et malheureusement nous attendons toujours le 28ème… Mêmele site internet n’est plus qu’une page blanche avec un « It works ! ».L’aventure est-elle déjà terminé ou juste en attente ?
Kikooooo demandeà Yac puisque tu l’as en « ami facebook » ^^

Pour bien compléter tout ça je vous propose de lire une petiteinterview de nos deux trash testeurs que je met en lien à la fin del’article.

Bien que le site n’est plus et que je ne sais pas si ya des redifs, encore aujourd’hui, sur AB Moteur, puis de toute façon tout le monde ne reçoit pas c’te chaîne, moi le premier, nous pouvons tout de même se mater les épisodes sur Dailymotion où ils y sont tous disponibles.

Et comme je suis sympa je vous met ici les 31 liens (puis comme ça, j’me prend plus la tête pour les trouver :p ) :

#01 – KTM Superduke 990 VS Triumph Speed Triple 1050
#02 – Seadoo 3D VS Seadoo RXT
#03 – Suzuki GSX-R600 VS Yamaha R6
#04 – Minico 300 VS Minico 1100
#05 – Suzuki SV 650 VS Suzuki SV 1000
#06 – Pocket Bike Chinois VS Pocket Bike BMS
#07 – Corvette Z06 VS Lamborghini Gallardo
#08 – Harley Night Rod Spécial VS Honda VTX 1300 S
#09 – Kawasaki ZZR1400 VS Suzuki 1300 Hayabusa
#10 – Beta 450 RR VS Gas Gas 250 EC
#11 – Kawasaki Versys 650 VS Yamaha MT03 660
#12 – 3 gros pick up année 50, restylisé, V8, 300 chevaux…
#13 – SYM Quadlander 250 VS Triton Canyon 300 R
#14 – Ducati Multistrada 1100 S VS Triumph Tiger
#15 – Honda CR-V 2.0 VS Suzuki Grand Vitara 2.0
#16 – Can-Am Renegade 800 VS Suzuki LTR 450
#17 – Honda Civic hybrid VS Toyota Prius
#18 – MV Agusta Brutale 910 R VS Moto Morini Corsaro Veloce
#19 – Aprilia SXV 5.5 VS Husqvarna 510 SMR
#20 – Aprilia RXV 4.5 VS Sherco 4.5 l
#21 – Mazda RX8 VS Audi TT Fiat cinquecento
#22 – Goes 320 Max VS Triton 300 Baja
#23 – Subaru Impreza WRX STI VS Mazda 3 MPS
#24 – Présentation Presse Kawasaki Z 750
#25 – Kart 125 à Boite VS Kart 125 DD2
#26 – Sea-Doo RXP VS Kawasaki X-2
#27 – Suzuki GSX-R 1000 VS Yamaha R1
#bonus1 – Honda 600 Hornet ’07
#bonus2 – Honda 600 CBR RR ’07
#bonus3 – Segway
#bonus4 – Toyota Auris

trashtest.com
(on sait jamais )

Interview sur caradisiac

Dailymotion

AB Moteur

Moto & Motards : le nouveau site !

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 2 commentaires


Bratatataaaaa !!!
Ca y est, not’ mag’ préféré à nous, motards oupresque, à un nouveau site internet !!!
Tout beau, tout joli,regroupant le site, le forum, le blog à une seule et même adresse
www.motoetmotards.com

Bon ça fait déjà quelque temps qu’il est là, depuis le 6 Mai…
désolé chuis un peu à la bourre…

« Comme d’hab !!! xD  » crie Shaigan au loin.
« C’est normal, tu conduit comme une truffe :p  » crie Kiko à son tour.
… Bref x) qui dit nouveau site, dit nouveautés (ou pas, mais là c’est le cas).
Entre autres, la possibilité de s’abonner en ligne et de s’inscrire à la newsletter pour se tenir au courant des nouvelles nouveautés du site.
En parlant des abonnés, ceux-ci obtiennent maintenant un accés privilégié à la section
« adhérents » qui présente des avantages exclusifs.
Héhé je pense que je vais m’abonner moi.

Ensuite, la nouvelle boutique : « pleine de produits dérivés griffés » Moto et Motards « complètementre-designés pour l’occasion et que vous ne trouverez nulle partailleurs que chez nous ! » *fayomod=ON* Je cite la redac’ parce qu’elle parle bien je trouve et surtout que j’ai pas envie de me prendre la tête à dire la même chose avec mes mots à moi parce que justement y parlent si bien… *fayomod=OFF*

Enfin je terminerai par le fait que l’on puisse bientôt commander des posters personnalisables en choisissant une image, dans la sélection des MIBs,  mise à jours chaque mois, choisir la taille et surtout, surtout, qu’il soit, si on le désire, dédicacé !!!!!! Si c’est pas beau ça hein ^^

… C’est bizarre j’ai l’impression que tout les intéressés sont déjà tous au courant… Mouaarf, ‘doit bien en rester quelques un qui soient comme moi x)

Aller pour les détails de tout ça, go to ici et go to ici qui n’est pas le même, si si j’vous assure, je sais on dirait pas comme ça, ils se ressemblent bien comme deux gouttes d’eau mais faut pas se fier aux apparence car elles sont trompeuses, la preuve).

God Save The Stunt !!! à Max et à Gaëtan…

source : le deuxième « ici »
nouveau site internet de M&M
(mise à jour de la section « Liens »)

Eternity Riders

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 2 commentaires

Au temps où Kiko vivait à lamaison, nous allions stunter dans Bergerac. Mais pas sur
« route-ouverte », pas dans les rues quoi. Le free-ride c’est trop bonmais c’est pas très bien hein. Même si on est sur de nous, que l’onfait bien attention, c’est ballot de se faire arrêter par les forces del’ordre pour « conduite acrobatique, refus d’obtempérer et délit defuite xD « . Nous allions donc « là où nous pouvions », c’est à dire unendroit où nous estimions que nous ne gênions pas. En général :Piquecailloux, pour ceux qui connaissent, pour les autres c’est ungrand espace avec grandes salles, grands parkings, terrains de sport,espaces verts… Bref, de la place avec souvent peu de monde. Nousfaisions tout de même attention de ne pas se faire choper car là aussic’est pas trop tout à fait légal. Oui !!! Car à Bergerac, YA RIEN !!!Pour ce qui est d’un espace où l’on peut s’amuser en toute sécuritésans gêner qui que ce soit. Y préfèrent peut être passer leur temps ànous courir après…

 
  

Un jour Kiko eu l’idée de démarcher la mairie pour essayer d’avoir uncoin à nous pour être tranquille et stunter sans soucis. Nous étions 3à la base : Kiko, Gaëtan et moi. Gaet à parlé de not’ projet àSeb&R et ce dernier avait l’air super intéressé donc nous étionsfinalement 4.

Puis il a fallu que nous nous trouvions un nom, c’est un minimum.J’avais pas d’inspiration sur le moment, c’est Kiko qui a trouvécomment on s’appellerait. Ce nom vous le connaissez peut être déjàdepuis un moment mais sans savoir. Tous nos contacts msn en fait. Cenom n’est autre que : Eternity Riders.

  
  

Kiko a perdu une après midi à la permanence du maire (il y est allé enhabit de lumière en plus, avec son gilet de protection et son treillis)puis une autre avec le responsable des sports puis encore une autreect… sans aucun geste de leur part. En gros, on vient les voir avecde bonnes intentions pour poser des règles et eux, ils nous laissentnous débrouiller : « montez une association chez la jeunesse et sports », « on ne peut pas autoriser des pratiques interdites sur la voiepublique » Résultat, Kiko a passé pas mal de repas de midi à laisser latrace de sa béquille dans piquecailloux et ça ne nous a pas empêchés des’organiser des petites rencontres avec Le Lou et Seb pendant les beauxjours. (mettez nous à la porte, on rentre par la fenêtre, et à moto enplus héhéhé…) La seule chose qu’ils aient fait, c’est de nous mettredes panneaux de limitation à 30 à Piquecailloux… C’est bien pour ceuxqui font n’importe quoi et qui roule n’importe comment mais bon. Chuissur que la réservation, juste un ou deux jours par semaine, d’unendroit pour nous, leur couterait moins cher que leurs panneaux.
L’asso n’aura jamais vu le jour mais nous avons maintenant un nom.

Maintenant, en plus de « stunter » pour notre plaisir,
nous « stuntons » à la mémoire de notre ami,
nous « stuntons » pour Gaëtan.

GOD SAVE THE STUNT, à toi…

Gaëtan

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 6 commentaires

J’attendais avec impatience de pouvoir me procurer le nouveau mot’mot. Je me disais que ce serait super si il y avait Gaëtan en poster, cette fois-ci.
Lorsque je l’eus entre les mains, je l’ouvris en son milieu pour  vite constater que mon souhait avait été exaucé. Et ça ne s’arrêtait pas là. Un grand article sur lui, sur sa personne, de belles photos… Bref un super hommage quoi.


Cela commence par l’édito :

Puis viens cet article-hommage de 4 pages, qui parle de Gaëtan tel que l’équipe de mot’mot l’a connu, « avec sa passion, ses désirs et son incroyable motivation. »
J’ai lu ces lignes avec beaucoup d’émotion d’autant plus que je découvrais là une partie de lui que je ne connaissais pas.

A la suite du message de David, je fais donc cet article pour compléter mon premier hommage et vous en apprendre un peu plus sur un mec en or.

« Issu d’une famille ayant les pieds sur terre et le sens des valeurs, bien ancré dans son Périgord natal, Gaëtan hérite très vite des qualités qui le feront apprécier par tous ceux qui auront la chance de le côtoyer. »
Il tient sa passion pour la moto de son oncle Jérôme. Il découvrit par la suite le stunt avec Speed Bikes. Ce dernier laissant assez vite la place à Moto & Motards.
Ce fut là, le déclic, le coup de foudre, Gaëtan avait trouvé ce qu’il voulait faire plus tard : du stunt !
Il avait un but, et allait tout faire pour y arriver. Sa volonté, sa motivation, son courage, tous aussi grands que son esprit « free ride » allaient l’aider dans sa tâche.

Pendant les vacances d’été, Gaëtan est capable de cumuler trois boulots dans la même journée pour pouvoir se payer ses études de journalisme. Puis lorsqu’il est en plein dans ces dernières, il continue de travailler tous les soirs.

L’équipe de mot’mot a fait sa connaissance en août 2007, pour un stage. Ne s’arrêtant pas dans son élan de « bosseur-passionné », Gaëtan, après avoir terminé une première tâche, qui dit en passant n’est pas des plus cools, en redemande direct sans attendre. Ce n’est pas le genre à se tourner les pouces. Les MIB sont marqués par cette énergie débordante, toujours accompagné de cet « éternel petit sourire aux lèvres ».
Et après sa journée, il allait (encore) bosser dans un « fast-food » jusqu’à 2 h du mat. « Ce qui ne l’empêchait pas d’être là à 8h30, avec toujours au fond du cœur la même envie et sans jamais se plaindre. Il savait se contenter de peu, et la valeur qui l’avait des choses lui permettait de rester positif, constamment. »

le fameux poster–>       

En plus d’avoir la chance de travailler à la rédac de son magazine préféré, il y dormait, ne pouvant pas se payer de logement. Que du bonheur quoi.

Les MIB n’avaient pas encore tout vu de notre Gaëtan. C’est en commençant à participer aux essais, qu’il pu s’exprimer totalement. Son côté « petit démon toujours prêt à surgir avec une idée déjantée » montrait le bout de son nez, à la surprise et à la joie de l’équipe.

« Une détermination farouche », « une gentillesse à toute épreuve », « toujours une parole d’encouragement ou de réconfort, quand il n’allégeait pas les bouclages difficiles avec les plats de sa grand-mère, ou les »prunes » de son grand-père ! »
« … Gaëtan n’était pas arrivé au magazine pour prendre, mais pour donner, pour nous communiquer une énergie qui semblait inépuisable. »

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, le stage terminé, Gaëtan remonte sur Paris pour finir sa formation. Mais il ne sera pas séparé de mot’mot bien longtemps, et ce, grâce à internet. Il continuera d’ailleurs à bosser pour le mag’, « préparant chaque mois une pige ou deux sur les news ou sur la série des « Garage Girls ». » Et ça, « après ses cours et ses p’tits boulots, la nuit, dès qu’il avait un peu de temps, mais toujours avec le même perfectionnisme. »

Les bonnes choses ont une fin mais pour mieux revenir après et ainsi devenir meilleures. Re-stage dès le mois de mai se transformant ensuite en CDD puis en CDI, le « rêve de gosse » se réalise. Durant tout ce temps, « le travail de Gaëtan n’a cessé de s’améliorer, et l’atmosphère qu’il apportait au magazine de se bonifier. »
Vous pouvez voir une partie de son travail sur le blog de mot’mot : ses vidéos. Après avoir prit les images, pendant l’essai, avec sa caméra, il effectuait le montage dans la foulée et généralement entre minuit et4h du mat’.
« L’essentiel de notre boulot ne s’effectue pas derrière un guidon. » Et ça, Gaëtan l’avait compris depuis bien longtemps.

     

Et puisqu’on en parle : « Gaëtan était carrément à l’aise au guidon d’une moto. Jamais au-dessus de ses pompes, apprenant vite et tirant des leçons de chaque nouvelle sortie, ses progrès étaient météoriques. Il avait juste ce qu’il fallait de « grain de folie » pour se lancer et tenter une nouvelle figure, tout en restant raisonnable et sûr. C’était un bonheur de rouler avec lui, parce que l’on pouvait lui faire confiance. »

C’est à la fin de ce deuxième stage que Karine, la directrice de publication, a annoncé à l’équipe, qu’elle pensait en faire un MIB, et évidemment tout le monde était d’accord.

« Et pourtant, ce ne sont pas ses compétences, qui vont le plus nous manquer, mais sa présence et ses qualités humaines. Il était notre « petit frère »…… »

Toi qui étais si positif, tu n’aimerais pas que l’on soit triste, hein ? Mais le problème, c’est que tu nous manque trop…

GOD SAVE THE STUNT !!! à toi Gaëtan et coucou à Max !

 

(cliquez dessus)

THIEUM

Merci beaucoup les MIB d’avoir continué, pour lui, pour nous…
source : [articles : « édito » – « C’est L’HISTOIRE d’un MEC… », photos et BD] :

Moto & Motards DEC 08-JANV 2009 – N°124

Correspondance

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 2 commentaires

Après avoir rédiger des articles sur Moto &Motards, je voulais leur envoyer un mail pour au moins les informer de ce que j’avais fait.
Le 14 décembre je me suis enfin décidé. J’ai cherché comment les contacter et je suis arrivé dans l’onglet « courrier » de leur site internet.
J’fais un « brouillon » dans le bloc note, je le lis à Kiko, c’est cool aller hop j’envoie mon message. Ya plus qu’à attendre.

« Bonjour les MIB, je me décide à vous écrire car dans mon blog j’ai fait plusieurs articles en rapport avec vous. Je me suis permis de reprendre quelques lignes vous appartenant mais toujours en prenant bien soin de mettre des guillemets, l’auteur et la source. J’ai entre autre 4 articles : le mag, Max, Bomber, et l’hommage à Gaëtan. Ils sont classés dans la catégorie moto/stunt. Je serai heureux si vous pouviez lire tout cela pour me dire ce que vous en pensez, si ce que j’ai fait est cool ou non, si j’ai le droit ou non… Merci d’avances pour votre réponse et si vous avez un peu de temps n’hésitez pas à laisser des commentaires si vous voulez ^^

http://gensokumo.sosblog.fr

Merci pour tout ce que vous faite c’est génial. »

Oui, ya plus qu’à attendre, je commençais à me demander si ça l’avait bien envoyé mais en même temps je me disais qu’ils doivent avoir pas mal de boulot, qu’en plus y doivent recevoir pas mal de message et puis en ce moment c’est les fêtes…
Mais un beau jour (le 6 janvier) je vois un mail non habituel arriver dans ma boîte et…. hoooo ! Une réponse de David

« Bonjour Jean-Marie,
C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai lu l’hommage à Gaëtan. Il était comme mon petit Frère, et j’avais beaucoup d’admiration et d’affection pour lui. Il laisse un grand vide autour de moi, qui jamais ne se remplira totalement.
Je trouve que ce qui est écrit reflète très justement certains des aspects de sa personnalité (je ne sais pas où tu l’as pris). Pour compléter, je t’autorise à reprendre aussi l’hommage que nous lui avons fait dans le magazine.
Merci pour tes articles et tes encouragements,
David »

J’étais excité comme un gosse qui reçoit un cadeau. En lisant le message, une certaine émotion s’est lié à ma joie.
J’ai sauté sur le téléphone pour partager ce moment avec Kiko.

Merci David pour ta réponse, merci à toute l’équipe de Motmot.

À Gaëtan…

Catégories: Motos/Stunt
Tags:
Commentaires: 5 commentaires

 

Lundi 17 Novembre 11 h 38, alors que je suis réveillé mais encore dans mon lit, mon téléphone portable sonne.
Dans la minute qui a suivi, j’étais au courant d’une bien triste nouvelle…….

(suite…)

Mr Bomberman

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

Faisons un p’tit bond (comme James) en arrière (jesais c’est nul), souv’nez-vous de mon article sur Moto & Motards oùje citais celui sur les début du mag dans le numéro 100. mmh ? Si siregardez ici.

Bref (comme dirait Pépin… désolé ‘pas de moi mais de Bomber lui même^^) pour introductionner cet article-ci, je re-cite celui du mag :
« Entre-temps, la fine équipe s’était fait remarquer (‘pas difficilevous me direz !) par un concessionnaire niçois. A force de squatterchez lui pour faire réparer les motos d’essais et poser des questionsbizarres (C’est quoi le couple d’un Gex 7 ? hein, c’est quoi ?), ilsont sympathisé et lui ont donné envie de s’essayer aux wheelings etautres pitreries. Personnes, alors, ne pouvait se douter de la terriblebombe à retardement qui venait d’être armée et qui, quelques annéesplus tard, allait donner naissance à…
Bomberman !!! (Steph) »

Mr Bomberman, Bomber, Pastragoret (due à son admiration pour TravisPastrana, le célèbre freestyler, il adoptera son dossard le 199 etmaltraitera une Suzuki Dr-Z jaune comme la monture de son idole), GrosPorc, Goret ,Her Gueneral et j’en oublie sur’ment, sont les petitssurnoms qui lui ont été attribués pour son style de buch’ron (avec sahachette accroché dans l’dos) et… son style tout court. Sa véritableidentité n’est pas connu de beaucoup de monde. De plus il se montretout le temps avec son casque sur la tête ce qui fait que, commebeaucoup de monde également, je n’ai jamais vu sa terrine. C’est ça quiest bon ^^ et c’est comme ça qu’on l’aime. Il est aussi apprécié pourson côté militaire et donc plus facilement reconnaissable grâce à sonlook « camo ». Et n’oublions surtout pas son petit penchant tripant pourle sadomasochisme =)

 

A la suite de sa rencontre avec la p’tite équipe de « mot’mot », uneamitié s’installe et il fini par être essayeur pour le mag’ (à partirdu n°16 février 99).
Au départ, Bomber était incapable de réaliser un wheeling correct. Lesembrayages défractés ne se comptaient même plus, ni les bobosd’ailleurs. Mais voila, le Goret n’est pas du genre à abandonnerrapidement, au contraire, c’est un acharné. Si il se fixe un objectif,ça prendra le temps que ça prendra avec le nombre de gamelle en plus,mais il ira jusqu’au bout. Pour ça, comme pour beaucoup de chose, yapas d’secret : entrainement, entrainement, encore entrainement ettoujours entrainement. Pas une seule journée se passait sans qu’il soitmonté sur sa moto. C’est un « besogneux ».
Avec ses potes, Max et Manu, la compétition était constante et motivaient les autres à progresser.

 

En le voyant aujourd’hui, on se rend compte de ses progrès colossaux :Bomber est capable de mettre à la verticale n’importe quelle moto entrès peu d’essais (même la Rocket III) et à nous faire des tours de rond-point en wheeling.

 (énorme les BD de Thieum :p )

En lisant ce que pensent les MIB (essayeurs mot’mot) de Bomber, nous en apprenant un peu plus sur le personnage.

« … Toujours en décalage, cet authentique homme des cavernes esttoujours prêt à partir en live et adore préparer des coups en doucepour mieux surprendre l’ennemi… C’est un stunter acharné etperfectionniste… (Yacouba ) »
« … Je respecte ce qu’il fait au plus haut point, mais son côté « stuntà tout prix » est parfois énervant… Un type surprenant degentillesse… qui cache un coeur gros comme ça sous son treillis.(Steph) »
« … A chacune de ses infiltrations dans nos essais, mieux vauts’attendre au pire… il prend toujours un grand soin à préparer sesentrées en piste malgré sa réputation de goret notoire !… mais necomptez pas sur lui pour prendre de l’angle ou suivre le reste de latroupe en baston, il en est incapable et ce serait une entrave à saphilosophie « free-ride »… c’est notre pilier du stunt… qui n’a peurde rien, qui tente toujours… et qui réfléchit après… (Will) »
 » Notre G.I. de service représente pour moi la définition même dustunt… ça me fait quand même mal au cœur de voir le traitement qu’ilinflige à sa pauvre
GSX-R 1000 !… Bomber est à mes yeux l’un des plusgrands cascadeurs que je connaisse… (Frank) »

J’ai résumé pour pas faire trop long ^^

 
   

Quelques citations du Bomber :
– « …moi j’étais occupé à faire peur aux enfants. »
– « toi, tu m’régales ! »
– « Il faut que je change de croquette pour chiens ? »
– « Un lit de 0.80×1.60,… j’ai fini par terre ! Trop de luxe ! »
– « Grruuuuiik ! »
– « …mais je ne les lave pas. J’aime quand ça sent bien fort ! »
– « J’adore les haricots, pois chiches et autres flageolets. Les MIB moins ! »

Voila, pas facile de trouver des infos sur not’ Bomber, héhé c’estqu’il se cache dans sa yourte. Je dédie évidemment cet article à monp’tit Goret alias Kiko#199 que vous savez maintenant pourquoi je lesurnomme ainsi :p

Suzuki GSX-R

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 6 commentaires

Je cite Kiko dans son commentaire sur la Skyline : »Et maintenant, on réclame de la Gex pour se régaler encore plus comme un bon petit Goret !!! »
Aller je ne suis pas rancunié par rapport à ma voiture écolo ^^ et puiscomme on a les même gouts, moi aussi j’adore la « GEX », alors ya qu’àd’mander :p

La Suzuki GSX-Rest une moto de type sportive et tout droit dérivée des engins decircuit, niark niark c’est bon ça. Elle se caractérise par uncomportement rageur à haut régime et une partie cycle légère et stableidéale pour réaliser des performances et des belles figures :pToutefois, la position de conduite sportive est ressentie commeéprouvante à basse vitesse, mais ça on connait pas nous 😀

Un peu d’histoire ça fait pas d’mal :
Apparue dès 1985, haha comme moi :p , la 750 GSX-Rest l’instigatrice de la mode des « répliquas ». À cette époque, seulsquelques préparateurs proposaient des motos avec les caractéristiquesproches des modèles de compétition, mais c’est ça qui est bon. Laproduction restait donc très confidentielle. Suzuki franchit le pas et commercialisa en grande série une machine directement issue de la piste :
la lignée des GSX-R était née, BRATATATAAA !!!!

Toute les modèles, de la petite 250 à la monstrueuse 1300, utilisent lamême architecture moteur, à savoir un 4 cylindres en ligne 4 temps àdouble arbre à cames en tête et 16 soupapes. Le tout est entouré d’uncadre périmétrique acier ou aluminium, caché sous un carénage intégral.

Pour commémorer le vingtième anniversaire de la naissance de ce modèlephare, le constructeur nippon a produit en 2005 deux séries spéciales(une 600 et une 750)
« 20e anniversaire ». Limité à 200 exemplairesnumérotés, ce modèle reçoit en plus une peinture aux tons identiquesaux premières GSX-R, une bulle fumée, des roulettes de protection, des disques de frein différents, pour 500 € de plus que le modèle standard.

La marque nous offre pas moins de 8 cylindrées… on va dire 7.5 car la 50 cm3(et oui ya eu une gex 50) à été faite comme promo, offerte,  pourl’achat d’une 1100 ou d’une 750 Limited Edition. Sympas chez Suzuki ^^

Je vais juste m’attarder un p’tit peu sur la 1000 car c’est de là que tout à commencé et puis parce que j’ai envie.
En fait c’est lorsque j’ai découvert le Stunt avec Manu, Max et par lasuite Bomberman, qui avaient, une Gex 1000, à cette époque. Encoremerci à toi mon p’tit Goret :p

En 2001, la GSX-R 1000 vient compléter l’offre, pour contrer le succès de la Yamaha R1.
Ce modèle a une puissance de 160 chevaux en version libre pour 168 kg.Elle dispose d’étriers de frein à 6 pistons et d’une fourche inverséeKayaba. Bien que puissante, elle reste facilement contrôlable en sortiede courbe ou sous la pluie.
Comme toutes les sportives modernes, elle est une vitrine du savoirfaire du constructeur. Elle ne cesse donc d’évoluer. Le modèle 2005propose 178 chevaux pour 166 kg. Le modèle 2006 est identique au 2005.Le modèle 2007-2008 propose 185 cv pour 173 kg (modèle deux fois championdu monde d’endurance en 2007 et 2008).
La GSX-R 1000, depuis son lancement en 2001, a remporté 6 fois les 24 h du mans, en 2001, 2002, 2003, 2004, 2007 et 2008.
Elle peut monter de 0 à 100 km en moins de 3 secondes.

Si vous êtes intéressé d’en connaitre d’avantage, allez donc lire ce que je peux pas tout mettre ici : j’ai nommé, wikiiii
Et puis un super site que j’ai découvert en faisant cet article : Moto-station où l’on voit la 50cm3 pour les curieux ^^ et puis une chouette vidéo de l’évolution de la 750 de sa création à nos jours.
P’tit bonus : le joli petit tableau de bord de la nouvelle GSX-R 1000 ’09
Pour terminer je répète ce que je dirai à chaque fois : mettez toujoursvotre casque, et un minimum de protection, car même si vous ne faitespas l’andouille sur la route, il y a toujours un crétin en face.

Allez, GAZ !!!

MBK 51 Rock

Catégories: Motos/Stunt
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 11 commentaires

héhé, énorme, je l’ai ressorti aujourd’hui, j’ai regonflé un peu lespneus, j’ai mis un peu de carburant, quelques coups d’kick et c’estpartie 😀

Ma seule et unique mobylette, qui a porté mes 3 cousins et mon frère consécutivement, avant d’être mienne.
La MBK 51 Rock, pas n’importe quoi en plus. Elle est énorme c’te meule, increvable et elle a d’la gueule.


(La voila d’origine (les poignets blanche avaient déjà été remplacées par des noir))


Caractéristiques techniques
:
Genre : Cyclomoteur ( xD j’ai toujours aimé les « vrai » noms des 2 roues ^^ )
Type / Appellation : 51 / ROCK

Moteur / Cylindrée (cm3) / Carburateur : 2 temps / 49.9 / Gurtner GA 14
Transmission primaire / secondaire : Par courroie / Par chaîne
Mise en marche : Par kick

Suspension Avant : Fourche télescopique
Roues et pneumatiques : [AV : 21/4 – 17] [AR : 23/4 – 17]
Freins : [Av : tambour de 90mm de diamètre] [AR : idem]

Générateur : Volant magnétique
Régulation : Par diode Zener
Ampoule avant / arrière : 12V 15W culot P26 S / 12V 4W culot BA 9 S

Empattement / Longueur / Largeur / Hauteur (m) : 1.153 / 1.764 / 0.678 / 1.070
Poids en ordre de marche / Poids autorisé en charge (kg) : 54 / 178

Réservoir / Réserve (l) : 3.65 réserve incluse de mélange à 3% / 0.25

Pression des pneumatiques (daN/Cm2) : [AV : 1.650] [AR : 1.850]

source : la notice d’emploi tout simplement

Je suis un poil trop jeune pour rouler avec, sans permis. J’ai doncobtenue le BSR en Septembre 2001, j’vous cache pas que j’ai pas attendude l’avoir pour l’essayer, d’ailleurs j’ai pas trop trouvé de différenceentre avant et après.
Il a aussi fallu m’assurer -__- pourriture d’assurance, je me suis faitplus de mal à VTT qu’a mobylette… Là aussi pas de différence… ha binsi yen a une pour les deux cas : l’argent qu’on donne pour au final pasgrand chose…
Bref avec ma petite indépendance je pouvais aller plus souvent chez monptit Goret 😀 (alors que j’écris cela, je souris en me rappelant lebon vieux temps ^^ ) Avant yavait bien papa et maman pour m’emmener oualors quelques fois le VTT mais là, quel bonheur ^^ Alala les superbalades qu’ont se faisait en pleine campagne 😀

Évidemment avec mon esprit de jeune, dés que je l’ai eu, je me suis dis que j’allais changer quelques trucs (pièce d’origine entre parenthèse) ^^
Grâce à des potes, j’ai pu me procurer les pièces. Un guidon moyen (grand guidon tordu), un bloc phare rond chromé (rond chromé/noir vitre cassé), une béquille simple (béquille centrale), un pot « Buell » (pot/cartouche presque mort), un rétro type F1 imitation carbone (rétro rond chromé), un compteur kilométrique 120km/h xD (compteur 80km/h s’affolant).
Par contre j’ai pas réussi à avoir une barre de renfort, et si vous en avez une en bon état à jeter bin chuis là :p

La seule pièce du moteur MBK que j’ai du changer d’usure est lecarburateur. Système de fixation pourri et pas fait pour être démonteret redémonter. Par la suite j’ai aussi enlevé l’avertisseur sonore quetu fais plus de bruit toi même en criant xD (euh une question auxcousins : les pneus ont ils déjà été changés ? sinon sont encored’origine xD )
J’ai refait moi-même la déco avec des feuilles autocollante récupérépendant un stage, pratique les stages. Puis j’ai boulonné deux plaquestriangulaire alu faite maison pour cacher le vide du dessous de sellepour le côté esthétique de la chose. J’ai mis une gaine blanche sur le câble de la bougie et pour couronner le tout : les bouchons-de-valves »piston » en plastique chromé ADDX™ 😀

Bref voila tout ça pour dire qu’elle a été acheté le 30/04/88 et qu’elle pète encore le feu, comme le pot, hein Kiko xD
J’ai donc fait un p’tit tour avec, tout à l’heure, … 😀 énorme j’aitapé l’80 et aucun accrochage de la part du moteur, nickel quoi.Ensuite j’suis descendu à l’étang et hop un peu d’cross yeahhhh !!!comment j’me suis régalé !!! 😀

page 1 de 2 »