Teagames.com (2ème partie)

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 2 commentaires


Me voici de retour parmi vous, pour cette deuxième partie !!!
En espérant ne pas vous avoir trop fait attendre !
L’avantage cette fois-ci, c’est que je vous ai donné de quoi patienter
Ha oui et pour ceux qui viennent de débarquer, je les invite à cliquer >ici< pour rejoindre la case départ et ainsi commencer par le commencement ! (suite…)

Teagames.com (1ère partie)

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 8 commentaires


Bonjour à toutes et à tous !!!

Aujourd’hui j’ai décidé de vous faire un petit article ludique !

Connaissez-vous le site Teagames.com ?
Si non, savez vous ce que c’est qu’un jeu flash ?
Sinon, c’est, en gros, un mini jeu en ligne qui n’a ni besoin d’être installé ni d’être téléchargé et du coup auquel vous pouvez jouer, là tout d’suite, tout d’suite. Vous avez juste besoin d’un PC, d’une connexion internet et d’un navigateur !
Idéal pour quand t’as fini(ou pas) ton exercice en salle informatique (et quand le prof te voispas), quand tu t’ennuie au boulot (et quand le chef n’est pas là)…

Teagames.com est, ou plutôt, était un de ces nombreux sites qui propose une multitude de ce genre de jeu.
Alors pourquoi Teagames, et pas un autre ? Car les seuls jeux auxquels j’ai vraiment accroché viennent de ce site.
J’ai découvert ce dernier grâce à Kiko et le « très connu » TG Motocross.

Il existe énooooormément de jeux flash. Mais une grande majorité ne sont pas terrible et il est donc compliqué d’en trouver un qui déchire.
Je fais donc cet article pour vous présenter mes préférés !

(suite…)

Shogo : Mobile Armor Division

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 4 commentaires


De faire un article sur Full Metal Panic m’a trop donné l’envie d’en faire un sur Shogo 😀
Les connaisseurs m’auront tout de suite compris
… Cet univers au style manga où l’on pilote des mechas… mmmh trop bon 😀

Shogo est un jeu de tir à la première personne (FPS, First Person Shooter).
Développépar Monolith Production et édité par Microïds, il est sortie sur PC enFrance le Samedi 3 Octobre 1998 (et en 2001 sur Mac, Linux et Amiga).
Jouable en solo, en réseau local, en ligne,
jusqu’à 16 ou 18 joueurs, chais pas exactement.
Tout porte à croire qu’il s’agit d’une production nippone : le design manga,les robots géants pilotés par des humains (mecha), les musiques dont lachanson du générique chanté en japonais, le nom des personnages… bah ouais mais non, c’est américain
La version française est totalementtraduite en français, les voix, le texte, les décors (panneaud’affichage…), et même les crédits, si c’est pas génial ça

Le personnage que nous incarnons ici, s’appelle Sanjuro Makabe. Commandant dans la United Corporate Authority Security Force (UCASF), il est aussi pilote de MCA (mobile combat armor, armure de combat mobile).
Nous sommes sous les ordres de l’amiral Akkaraju, chef de l’UCA sur la planète Cronus. Il est aussi le père de Kura et Kathrin. Cette dernière va être notre contact radio pour nous « briefer » sur, etpendant notre prochaine mission.

Je marque une « p’tite » pause pour vous en dire un peu plus sur l’histoire car je vous sent un peu perdu.
Commençons par l’UCA :

A l’origine, l’UCA à été créée par trois méga-sociétés dominantes :

 – Andra Biomechanics *
 – Shogo Industries *
 – Armacham Technology Corporation *

*cliquez sur la vignette pour plus de détails

Cette co-entreprise permettait d’assurer la rentabilité continue des trois organisations.

« Avec son statut d’agence principale chargée de la réglementation du commerce interstellaire, l’UCA est très vite devenue une institution, bureaucratique et lourde. Ce n’est qu’après avoir pris ses distances avec ses fondateurs que l’UCA a été en mesure de se restructurer et de gagner en efficacité, en fondant dans le même temps l’UCASF qui devint peu après la principale puissance militaire existante.
En moins d’une décennie, l’organisation s’est lancée dans la fabrication de vaisseaux spatiaux pour les voyages intergalactiques, d’avions, de véhicules terrestres et de MCA. Si les premiers modèles présentés par l’UCA sur le marché des MCA n’ont pas été plébiscités, les modèles suivants, comme le Defender ou l’Enforcer font partie des meilleurs MCA disponibles sur le marché. »

Cronus : planète hostile et désolée à l’atmosphère irrespirable, agitéesans cesse d’éruptions volcaniques et de tremblements de terre. De plusses ressources minières peuvent aisément être exploitées sur descentaines de milliersd’astéroïdes et de satellites plus accessibles, sans même parler desnombreuses planètes déjà colonisées par l’homme.
Alors pourquoiCronus ?
Une sonde, le Katoki DSP fabriqué par Shogo, y a été envoyée età permit de découvrir,l’existence d’une matière organique envoûtante. L’UCA décida d’y envoyerune expédition qui découvrit d’importants gisements de cette matièreorganique. Cette dernière fut baptisé « Kato », en rapport avec la sondeayant permit sa découverte. Ilfaudra attendre une dizaine d’année de recherche pour comprendre ce quel’on pouvait tirer de l’énergie du Kato : ce dernier permet en fait devoyager dans l’espace à une vitesse supérieure à celle de la lumière(voir la vignette pour la version super détaillée).
Pendant ce tempsune première colonie se créa : Avernus. Mais de nombreux tremblements deterre la détruisirent en partie provoquant des mouvements migratoiresmassifs vers la nouvelle ville de Maritropa.

CMC : (CronianMining Consortium) : entité gouvernant Cronus, mais sous le contrôle del’UCA. Au bout d’un moment, l’idée d’indépendance commençaitsérieusement à démanger le CMC, mais sa petite armée ne tiendrait paslongtemps face à l’UCASF. C’est alors qu’il commença à développer ensecret sa puissancemilitaire, grâce à un traité, lui aussi secret,avec le conglomérat Andra.

Fallen : groupe terroriste avec à satête : Ivan Isarevich. Ce dernier fut tué dans l’épisode d’Avernus (voirla vignette pour un détail rapide mais relativement important).
Lenouveau dirigeant, connu seulement sous le nom de Gabriel, unifia lesdifférentes factions des Fallen qu’il transforma en une force de combatcapable de menacer sérieusement le CMC.
Pour comprendre le pourquoidu comment de ce groupe terroriste, voici un avertissement publié parGabriel à l’attention des habitants de Cronus et des diverses planètes satellites :

« Nous, anges déchus de la terre, notre patried’origine, sommes les héritiers légitimement fondés à régir la planèteCoth (Cronus). Nous ne tolèrerons plus l’exploitation de ses richessesni le pillage de ses ressources. Ceux qui s’opposeront à la volonté deCoth seront supprimés. Ceux qui décideront de partir auront notreassentiment. Ceux qui décideront de rester périront. »

Maintenant que vous en savez un peu plus, je vous fait, en gros, un « rapide » résumé sur la suite des événements.
Le CMC attaque l’UCA. Ce dernier surpris et mal préparé, bat en retraite.
Pendant les 18 mois qui suivirent, l’UCA affaiblie le CMC en supprimant certains personnages clé par une série d’opérations secrètes. Ces dernières eurent un certain succès puisqu’elles les obligèrent à négocier un accord. Mais celui-ci est retardé de plusieurs mois par les Fallen qui entrèrent en action pour, dans un premier temps, discréditer le CMC aux yeux de l’UCA. Juste après que Gabriel eu publié son avertissement, ils prirent une station géologique du CMC considérée comme bien protégée. Après quoi, près d’un tiers de l’armée du CMC se rallia aux Fallen.
L’UCA et le CMC sont tout de même parvenus à un compromis qui ne satisfaisaient pleinement ni les uns ni les autres mais qui avait le mérite de poser les bases d’une collaboration future.
Mais une nouvelle fois, une armée fanatisée se préparait à une attaque massive et sans merci de Maritropa.
Ni le CMC, ni l’UCA n’envisagent d’abandonner Cronus, mais le CMC ne peut plus se défendre seul, par contre l’UCA est, lui, en mesure d’intervenir et de vaincre les Fallen. Après réflexion, les recommandations d’Akkaraju au haut commandement de l’UCA étaient simples : éliminer Gabriel par tous les moyens possibles, ce qui entraînerait l’effondrement des Fallen.
Le plan fut adopté à l’unanimité et Akkaraju fut chargé d’en régler les détails. Il devait simplement décider à qui confier cette mission…
Et à votre avis, qui choisit-il ?

C’est à ce moment chronologique, quelques heures avant plus exactement, que commence le jeu. Pour nous introduire dans l’histoire, après avoir lancé une nouvellepartie, nous lisons les paroles de Sanjuro :
 « J’ai tropperdu dans cette guerre. Mon frère, Toshiro. Kura, la femme quej’aimais. Baku, mon ami d’enfance. Je ne peux pas les faire revenir,mais je peux les venger. Chaque soldat rebelle des CMC et chaqueterroriste fanatique des Fallen dont je débarrasse Cronus me rapprochentpeu à peu de la paix. Et puis il y a Kathrin, la sœur de Kura que jefréquente depuis plusieurs mois… C’est pour ainsi dire un peucomplexe. »


Le jeu est composé d’une quarantaine de niveau environ, qui alterne avec brio les phases à pied et en robot, à l’intérieur et à l’extérieur, dans l’espace et sur la planète. Ce qui donne un certain dynamisme à l’action, évitant ainsi la monotonie.

Pour faire face à l’ennemi, nous avons à notre disposition un arsenal assez sympa allant jusqu’à un total de 17 armes (8 à pied et 9 en robot).
Les plus dévastatrices peuvent faire de gros dégâts et attention, si nous sommes trop prêt, les explosions qu’elles provoquent peuvent faire très mal, même si nous sommes à l’origine du tir. En extérieur cela ne pose aucun problème tant la précision de visé est parfaite. Car avec certaines armes on peut atteindre une cible de très très loin avec une facilitée infantile et ça, moi j’adore, héhé !
De plus, en visant des points faibles, nous pouvons infliger des dégâts critiques à l’ennemi, ce qui lui fait très mal. Cela nous permet en même temps de récupérer une petite partie de notre vie. Nous pouvons également être victime de couts critique.

Les MCA :
**… mmmh… lequel je prend…**
Et oui ! nous avons le choix !!! entre 4 MCA différents, chacun présenté dans le jeu, par 1 voix féminine différentes :


– « Le UCA Enforcer Mark VII est un engin résistant et bien conçu, qui combine réactivité et robustesse. Idéal pour les pilotes qui veulent une machine fiable dans toutes les situations ! »


– « Le dernier MCA de chez Andra, le Andra 25 Prédator, est parfaitement adapté aux missions d’combats. Son blindage solide et son design intimidant, en font une machine de guerre incomparable. Malheureusement sa puissance est obtenue au dépend de sa vitesse et de sa maniabilité ! »


– « Le Armacham Ordog Advanced Series 7 MCA est doté d’un design aérodynamique et combine vitesse et solidité. En mode véhicule, il atteint une vitesse maximale supérieur à celle d’un UCA Enforcer mais reste toutefois moins maniable ! »


– « Le Shogo Akuma Series 12 est un MCA léger, rapide et très maniable. Conçu pour les situations où la subtilité et la rapidité prime sur la résistance. Idéal pour les pilotes qui préfèrent fuir le danger plutôt que de l’affronter directement ! »

Avec un scénario sérieux et solide, et de l’action pure et dure y manquerait plus que de l’humour pour compléter tout ça. Et bien yen a !!! De l’humour décalé, pour pas trop se prendre au sérieux, comme Sanjuro, et s’éclater à éclater les méchants. Je rajouterai aussi que l’humour déborde même dans les crédits, pour ceux qui, comme moi, sont allé jusqu’au bout, me comprendront x) Pour les autres, j’ai recopié la totalité de ces crédits !!!

Le choix du MCA n’est pas le seul que l’on a à faire dans le jeu. En effet, un autre choix beaucoup plus important va s’offrir à nous et bouleverser complètement le déroulement de l’histoire… ou pas, à vous de décider ! Résultat : 2 fins différentes.

Je soulignerai vite fait un petit point négatif du jeu, car il est quandmême important de le souligner. Le bug des portes. Dans ce jeu, lesportes « traditionnelles », peuvent nous tuer. Et oui comme ça PAF !… c’est dangereux une porte… En fait, lorsqu’on en ouvre une et qu’onest entre elle et le mur, bin on se fait écraser mortellement. Maisbon, dés qu’on est prévenu, on y fait gaffe et ça passe… ce n’est pasce genre de bug qui va tuer le jeu.

   

Pour les oreilles, les musiques et fonds sonores sont magnifiques et renforcent très bien l’ambiance du jeu. Pareil pour les sons et les voix (françaises) qui collent vraiment très bien à l’ensemble. Un petit plus à ce niveaux là, qui montre le soucis du détail : deux collègues papotent entre eux, plus on s’éloigne d’eux plus le son de leur conversation diminue !

Pour les yeux, les graphismes sont tout simplement sublimes. Les décors sont superbes, avec là aussi un soucis du détail : les nuages bougent et leurs ombres se voient sur le sol ! et qui dit nuage dit ciel… baaah moi je reste planté là, à l’admirer tellement ‘l’est magnifique.
Bon ya quand même un petit point « qu’est pas vilain mais qu’est pas beau » : les personnages… mmh comment dire… mmh… en un mot ? sont moches ! En fait tout ce qui bouge manque cruellement de polygone. Mais bon, on s’y fait assez vite et ça passe.


Vers la fin des crédits, on peut lire quelque chose qui laisse penser à une suite : « tenez-vous au courant la saga shogo ne s’arrêtera pas la… »
Peut être un éventuel Shogo 2…
… qu’on attend toujours.

Il s’agissait tout d’abord d’ extension :
– « Shugotenshi expansion pack » : histoire parallèle à celle d’origine où nous jouons le rôle de Kura. Certains disent que l’annulation du projet est dû à la faible vente de Shogo, qui elle est peut être dû à la sortie d’Half-Life un mois après…
– et « Shogo : Legacy of the Fallen » : 5 nouveaux MCA, 6 nouvelles armes d’infanterie et 5 nouvelles armes MCA. Histoire des Fallen avec nouveaux personnages, changement de « niveaux » à la « Half-Life » avec un texte en guise de transition. Annuléeaprès de nombreux retards.

Dans tout les cas, je sais que Shogo est encore bien présent dans la tête de beaucoup.

– Déjà, comme j’ai pu le lire sur le site de Gamekult : « Monolith continue à assurer le support de ces vieux jeux ! L’éditeur vient en effet de réactualiser les FAQs de Blood 2 et de Shogo en mettant l’accent sur les problèmes matériels. » (posté le 05/01/01)

– Ensuite, le site officiel à vécu très longtemps, mis à jour avec des patchs et autres nouveautés. En commençant cet article je me suis rendu compte, à mon grand regret, qu’il n’existait plus… Mais en faisant des recherches sur le jeu, je l’ai retrouvé dans les archives d’un autre site

– Une communauté de joueur s’est créé autour de ce jeu.

– On parle encore de ce dernier, 12 ans après sa sortie, yen a même qui, comme moi, y joue encore actuellement, il tourne nickel sous XP, grâce à un patch (à part le fait que tout les textes écrits soit en anglais).

– Nous retrouvons des petits clin d’œil dans « No One Lives Forever », « The Matrix Online », « Blood II : The Chosen », et puis bien sur F.E.A.R. 1 et 2…

– … Qui connait F.E.A.R. ? Dans ce jeu vidéo de Monolith, sortie en 2005, une histoire où est présente une certaine entreprise créée en 1964, spécialisée dans la recherche militaire. Dans le futur, ce sera une méga corporation qui produira de puissants robots de combatOrdog MCA… tiens, tiens ! Oui dans F.E.A.R. nous retrouvons Armacham Technologies Corporation. Et ce n’est pas tout, certaines armes de ce jeu sont produites par Armacham et même Andra et ressemblent à celles de Shogo. Pour finir, dans cette petite vidéo on peut voir qu’il existe une salle secrète avec un sacré « bonus ».

– Dans F.E.A.R. 2, sortie en 2009, nous avons carrément un personnage de l’histoire qui porte, sous sa blouse, un tee-shirt de Shogo 2 !!!

– Les fameux screenshots de Monolith, d’une version 3.0 de leur cher moteur graphique 3D LithTech : ici, et une petite précision sur le sujet ici. En plus de ça Monolith nous balance même cette vidéo.

Sur les forums, il se dit que F.E.A.R. et F.E.A.R. 2 sont des préquels de Shogo. Il se dit aussi que ce sont justes des clins d’œil et des purs délires de la part des développeurs…
Monolitha déclaré à maintes reprises qu’ils n’ont pas l’intention actuelle defaire une suite…
En attendant, nous n’avons toujours pas plus d’info sur un éventuel Shogo 2 et nous pouvons encore patienter un peu car Monolith est bien occupé avec le troisième volet de F.E.A.R… L’espoir fait vivre, comme on dit

sites et sources :
test jeuxvideo.fr
test jeuxvideo.com
PlanetShogo
xtremgn
shogo-mad (site officiel)
Monolith (à la page de Shogo)
Shogo wiki
Shogo Sub-Section of the Blood Wiki

Shogo Avatars : (cliquer sur la vignette pour les télécharger) ->

Shogo Démo : Pour tester  et le fameux Patch v2.2 si ya besoin

Shogo OST :
6 pistes : negai wish / akuma / kumoblade / red riot / maritropa / informant.

Vous êtes fan de Shogo ? et vous jouez à Unreal Tournament 2004 ? Alors ce mod est fait pour vous !!!

Un petit détail à retenu mon attention : un logo dans une affiche ressemble vach’ment à celui de la NERV !!! (dans Evangelion)

jugez par vous même :
si quelqu’un à une petite précision à ce sujet, qu’il n’hésite pas !

Itoshii…

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags:
Commentaires: 5 commentaires

… Ce qui signifie « charmant / ravissant » en japonais.

Itoshii est la petite sœur de Gensô et Seido, c’est le charmant petit nuage de la famille. Elle est toujours de bonne humeur et pleine de joie, sauf quand elle rate un enchantement ou quand Bibi l’embête, hein Fafa ^^

Ne pouvant pas rester en place elle court tout le temps et gesticule dans tout les sens.
Itoshii soigne son image et adore faire du shopping pour essayer de nouvelles robes et armures diverses et variées, elle aime beaucoup porter des minis jupes. Gensô l’accompagne et lui achète tout ce qu’elle veut car il est pété d’tune ^^
Elle lui rend bien en enchantant ses armes, qui deviennent ainsi plus efficaces.
La classe des nains a un taux de réussite plus important, que les autres,pour enchanter. Normal vu, qu’à la base, un nain ça fabrique des armes et des armures. A force, l’objet devient de plus en plus fragile et peut casser. Quand ça casse tout le monde le sait tellement elle en est malade, heureusement ses frères sont avec elle pour la consoler. Quand ça réussi tout le monde le sait aussi vu comment elle saute partout et crie de joie ^^

En règle générale, je crée toujours des personnages masculins.
Dans Lineage ][ les naines ressemblent plus à des petites filles toutes mignonnes et toutes rigolotes, alors pour le fun, j’en ai fait une et je ne le regrette pas ^^

(suite…)

LEGO

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 3 commentaires

J’ai toujours préféré les Lego aux Playmobil pour le côté constructif de la chose. Je passais toujours plus de temps à construire qu’à jouer, pareil avec les Meccano. Malgré le prix assez élevé des petites briques, j’ai quand même pu cumuler un aéroport, un train de marchandise, des rails et des wagons supplémentaires et deux trois autres bricoles que j’ai toujours et chuis pas prêt de les lâcher. Surtout pour c’qu’y font maintenant… En effet les Lego c’est plus trop c’que c’étaient à mon époque. Les briques sont toujours les même avec beaucoup de nouvelles heureusement mais après pour ce qui est du produit fini… Par exemple, avant, un véhicule était composé de plus de  » trois pièces  » et avait des portes ce qui n’est plus trop le cas aujourd’hui, et le pire c’est que c’est toujours aussi cher. Bref c’est dommage j’espère que ça rechangera cette fois dans le  » bon sens  » lorsque j’aurai des sous et des gosses pour en acheter, les gosses étant bien sur un prétexte bidon x)

(suite…)

0.8K Project

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags:
Commentaires: 2 commentaires

Le 27 Mai 2008 (… bientôt un an…), shaigan nous post un nouveau topic :

« 3k Project » sur le forum Prophecy Racing Team.
Slownick, un joueur, veut faire une vidéo avec 3000 replays et il a donc besoin d’aide pour réaliser ce projet.

Vous connaissez peut être déjà ce genre de projet car à la fin de mon premier article sur TrackMania, dans les vidéos, vous avez pu voir (ou pas) celle intitulé :
« 2007-03-22 – 1K Project 2« .

Voila, donc Shaigan nous donne le lien de la map (SN-Massiveness) à télécharger, les quelques infos et règles à respecter : là où faut rajouter la map dans les dossiers du jeu, prendre la voiture type »Stadium » avec le skin « France », boucler la map en moins de 45 secondes puis enregistrer le replay sous une appellation particulière.
Une fois les replays sauvés, les zipper et les envoyer par mail (en anglais), a Slownick et recommencer autant de fois que l’on veut (ou peut).

Le but ? Participer à la réalisation d’une chouette vidéo sur not’ jeu préféré et peut-être ainsi apparaître dans le générique de fin ^^

(suite…)

TrackMania et Moi

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags:
Commentaires: 3 commentaires

Je découvre, pour la première fois, ce jeu, avec le premier de la série.Cela commence à faire pas mal de temps et je ne m’en souviens pas tellement. J’avais pourtant bien aimé mais je ne sais plus pourquoi, je n’y ai pas plus jouer que ça. Ensuite je n’ai pas pu jouer à Sunrise (peut être Sunrise si…) ni aux autres (pas de sous, pas de jeux).

Mais un beau jour, en 2006, alors que j’étais sur « Jeuxvidéo.fr », je vois sur la première page : « Trackmania Nation… entièrement gratuit… »Rhooo bah ça alors, j’y pensais même plus et voila ce qui m’arrive devant mes neuilles, aller je télécharge, en plus l’est pas gros(265 Mo). C’était pendant ma dernière année scolaire, classe de bac prode 11 élèves. Ça par contre je m’en souviendrai longtemps ^^ (suite…)

TrackMania

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags:
Commentaires: 5 commentaires


« Original, frais,novateur, au concept ambitieux TrackMania est bien plus qu’un simple jeu de voitures, c’est un véritable jeu vidéo. A la conduite pure et au fun procuré par des circuits parcourus à toute vitesse, au gré de blocs insensés et de sauts gigantesques, s’ajoute le plaisir de réaliser ses propres circuits de manière simple et intuitive, de les tester en temps réel et de les modifier bloc après bloc, pour toujours plus de sensations, de technique et de spectaculaire. Proposer à des adversaires sur le net son dernier circuit perso de TrackMania,bichonné jusque dans les moindres détails, est un pur plaisir au moins aussi intense que de les battre au terme d’un round acharné. »

(suite…)

Seido…

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags:
Commentaires: 7 commentaires

…Ce

qui signifie « précision » en japonais.
Seido est le frère jumeau de Gensô.Il admire et a un immense respect pour ce dernier. Avec son entourage il est plutôt familier, en fait il ne se préoccupe pas tellement des autres et préfère rester dans l’ombre de son aîné.

Par la suite, Seido se fera remarquer et rentrera dans un clan:Ascraeus, dont le leader est Theo, le boucher fou. Pour la première fois dans sa vie, Seido se fait des amis. Il voudra les aider et les protéger.
Meilleur archer de son village natal, il apprendra, au fur et à mesure de son expérience gagné, à devenir Rogue puis dans sa continuité: Sagittarius en passant par Hawkeye. wiki
(suite…)

WarCraft II : Tides of Darkness

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 7 commentaires

Pour moi ? Le meilleur de la série bien sur !
WarCraft II est un jeu vidéo de stratégie en temps réel sorti pour PC début 1996 (décembre 1995 aux USA, 1997 pour consoles).
Edité et développé par Blizzard Entertainment. N’oublions pas Ubi Soft pour la version française.
Deux modes de jeu : Solo (2 campagnes de 14 scénarios chacune) et Multi-joueur en LAN (réseau local) ou par Internet (PC).
Jouable sur Pc, Mac OS, Playstation et Saturn.

Il y a fort longtemps, mon frère était rentré dans la chambre en brandissant la boîte de ce jeu.A chaque fois que j’y repense, je revois la scène. Pour que je m’enrappelle aussi bien, j’ai du être marqué. C’était l’un de nos vraipremier jeux vidéo.Je découvrais ainsi le monde des RTS (Real Time Strategy). Partir d’un »hôtel de ville » et arriver par avoir un vrai petit village avec sesfermes, caserne, forge, fonderie, tours, château, écuries, église, etplein d’autre bâtiments. Construire certains de ces derniers pourpouvoir en construire d’autre et ainsi évoluer en technologie etdevenir le plus fort, niark ! niark !
En général nous retrouvons 4 familles de bâtiment :
-bâtiment de base indispensable pour évoluer à savoir l’hôtel deville, les fermes et autres pour les ressources (or, bois, etc…) ;
-bâtiment pour les unités ;
-bâtiment pour l’avancement des technologies ;
-bâtiment de fortification, de défense.

La bataille pour Azeroth continue, sur terre,
sur mer et dans les airs…

Ce deuxième opus vous propose deux races : Humain et Orc, ou plutôt deux camps, dirais-je.
– l’Alliance, composé d’humains, d’elfes, de nains, de gnomes…
– la Horde, composé d’orcs, de trolls, d’ogres, de goblins, de mort-vivants…

Nos petites unités peuvent marcher sur la terre, sur l’eau et sur les nuages bref c’est cool on peut aller partout ^^
Ce qui en même temps rajoute une certaine complexité au jeu.

Dans la grande chronologie, « Warcraft II : Tides of Darkness » se passe en l’an 6.
Pour mieux vous situer, tout débute en l’an -147000 avec les Titans ;
En l’an 1 un certain Medivh ouvre la Grande Porte laissant entrer laHorde, rho la boulette, en fait il a été influencé par l’esprit deSargeras ;
WarCraft : Orcs and Humans (le premier volet sorti en 95) se passe en l’an 5 ;
En l’an 8 vient l’expansion de WarCraft II : Beyong the Dark Portal ;
WarCraft III : Le Règne du Chaos arrive en l’an 20 avec sa 3D pas belle :p ;
Son extension : Le Trône de Glace en l’an 21 ;
Puis en l’an 25 TADAAAAM : j’ai nommé : … WOW… (World of Warcraftpour les heureux ignorants) Avec ces deux addons : The Burning Crusadeet Wrath of the Lich King en l’an 26 et 27.

Voila pour l’histoire globale, revenons maintenant à celle de notre intéressé :
« Orgrim Doomhammer, le chef de guerre de la Horde, lance sa puissanteflotte afin d’envahir les rivages de Lordaeron. La Horde mène l’assautjusqu’au cœur des terres de Lordaeron et arrive à détruire l’ancienroyaume Haut Elfe de Quel’Thalas. L’Alliance est forcée de battre enretraite. Lord Lothar, est tué durant le siège de Blackrock Spire.Attristé par la mort de leur chef bien-aimé, les armées de l’Allianceécrasent la forteresse de Blackrock et repoussent la Horde jusqu’àtravers le Grand Portail. Le Grand Portail est détruit et la Horde estdéfaite. »

Le livret en français de 80 pages estmagnifique. Il contient, entre explication d’installation et autresconseils techniques, un super tutoriel, la présentation des différentspersonnages légendaires et créatures du monde de WarCraft, desdifférents lieux (dont une carte géographique), des ressources, desnations de l’alliance et des clans de la Horde. Puis carrément le réciten 12 pages de cette histoire fantastique. Ensuite nous avons ladescription de toutes les unités et de tous les bâtiments disponiblesdans le jeu. Des captures d’écrans faisant le lien avec ce dernier et dessuperbes illustrations (de Chris Metzen, Samwise Didier, et les autres) pratiquement à toutes les pages. Si c’est pas du livret ça !!!

Parlons du jeu en lui-même. Des graphismes ni trop fins ni tropgrossiés, qui lui vont très bien. Le dessin du terrain, des bâtimentset des unités est sympathique. Les cinématiques sont vraiment bellessurtout pour l’époque. L’interface, elle est simple, carrée, intuitive, efficace.
Il est amusant de se rappeler que la sélectionmaximal d’unité était vraiment très limitée : 9. Pire encore pour lesbateaux de transport ne pouvant en prendre seulement 6.
Un petit point négatif à souligner également : les unités ne saventpas trop contourner les gros obstacles et se retrouvent vite coincées.En mode solo, l’intelligence artificielle de l’adversaire estconvenable mais ne fait non plus de miracle hein. Vous voulez vraimentvous faire plaisir, préférez dans ce cas le multi-joueur.
WarCraft II a son petit truc qui ne sert à rien mais qui rajoute ducharme à
l’ensemble : vous pouvez faire exploser, en cliquant dessus àrépétition, les critters (animaux sauvages pas méchants du tout)
Côté son : pour les bruitages rien à dire, sont cools. Pour les voix mapréférence se tourne vers la version anglaise qui apporte plus decharme au jeu par rapport à la française. Pour la bande originale mercià Glenn Stafford. 16 musiques qui collent parfaitement à cet universfantastique de guerre et de stratégie. 10 d’entre elles sont assez longues (3minutes 31 en moyenne) pour ne pas trop vite tomber dans la lassitudede la boucle durant une partie (les 6 autres font 30 à 60 secondes).Ces pistes sont lisibles à partir du CD dans un lecteur classique ensautant la piste 1 (celle où est le jeu). En écoutant ces dernières ence moment même, je me dis qu’elles n’ont pas prit une ride.

Je viens de regarder des solutions pour pouvoir y jouer sous XP et chuis arriver ici.Perso, sans faire tout ce qui est dit là, j’ai réinstallé le jeu et àpart la vitesse de défilement ultra-rapide et la non détection du CDdonc pas de musique, bah ça roule ^^ pour moi en tout cas (j’viens deme faire la première partie de la campagne des humains :p ) Bref, pourles nostalgiques : ya toujours moyen de le relancer.
Voila, sous l’écrasante influence actuelle de « WoW », je voulais parlerde mon préféré que certains joueurs avaient peut-être oubliés. Si le 3 (et puis wow) avait eu un style graphique plus joli à mon goutj’aurai continué l’aventure ^^
Bonne lecture si vous continuez par le lien ci-dessous, bon jeu si jevous ai donné l’envie de vous y replonger ^^ et sinon bin bonne journéeou bonne nuit :p

Wiki

page 1 de 3 »