L’Arobase: une maison intelligente

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 24 commentaires

v1-2.png

Au fil des conversations sur les forums, ou même avec des collègues au boulot, je me suis rendu compte que pour beaucoup de monde, le mot « domotique » signifiait « télécommander » les appareils de sa maison. C’est une bien piètre description…

Certes, on peut agir sur les lumières et sur les volets à distance, en appuyant sur un bouton d’une zappette ou avec une application sur smartphone comme dans la pub à la TV. C’est intéressant, c’est confortable, mais ça n’apporte pas une grande différence avec le fait de se lever et d’appuyer sur le bouton au mur. La seule valeur ajoutée est l’action à distance en cas d’oubli.

zwave2.jpg

Pour être plus juste, la domotique est un ensemble de systèmes qui vont agir sur les lampes, les volets et les appareils en fonction d’événements et d’états extérieurs. Elle va permettre, par exemple:

  • De régler au mieux son chauffage (vous savez, cette chambre qui n’a pas chauffé parce qu’il faisait chaud dans la pièce où se trouve le thermostat, que celui qui n’a jamais connu ça me jette la première pierre).
  • De gérer au mieux la température en été en jouant sur l’ensoleillement avec les volets ou avec des lames brises-soleil.
  • De gérer des ambiances lumineuses en fonction des actions des occupants (quand le téléphone sonne, allumer la lumière du salon à 30% et mettre le film en « pause »).
  • Poster des messages amusants et informatifs sur Twitter et Facebook.

En bref, l’habitat devient actif et réactif, il en serait presque intelligent.

Alors, c’est bien beau de parler de domotique, d’objets communicants ou d’interactions… Mais concrètement, elle fait quoi exactement, aujourd’hui, notre maison?
Pas mal de membres de différents forums (foras?) demandent souvent si on a des exemples de ce qu’on fait avec nos systèmes ou si on a des idées à proposer.

Dans cet article (qui sera long, vous être prévenus), je vais lister les appareils domotiques installés et en décrire les fonctions. Je vais aussi tenter d’expliquer les états et les actions domotiques que j’ai mis en place. C’est un état des lieux à l’instant « t » puisque l’ensemble est en constante évolution au gré des idées et des besoins.

Pour conclure, je m’étendrai sur ce que je pense ou voudrais intégrer par la suite.

(suite…)

Télécommande MyKey de Qees

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

Et hop, un nouveau jouet pour l’Arobase : une télécommande Z-Wave. J’ai choisi la MyKey de Qees car la bête est rechargeable via un port micro-USB, ce qui est appréciable car on se libère d’un abonnement chez un fournisseur de piles. Elle a quatre boutons qui ont chacun deux fonctions principales : envoyer une trame on/off vers un groupe de devices Z-Wave avec un simple appui et exécuter un scenario avec un double appui.

IMG_20130629_145658.jpg

J’ai tellement galéré avec la notice pour configurer l’engin en association avec la Vera 3 que j’ai voulu partager la solution, sommes toutes assez simple.

(suite…)

PAW: un serveur web sur Android

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

On aurait pu écrire un autre titre : Créez votre propre serveur web portable avec PAW pour Android.

Dans le but d’automatiser les tâches, Tasker était formidable. Mais pas facile à joindre depuis l’extérieur, avec une logique peu ergonomique et unique. Il me fallait quelque chose de plus souple et plus universel. Et PAW est arrivé.

Le serveur PAW transforme n’importe quel appareil Android en un serveur web protégé. C’est une application qui permet de transformer votre téléphone en webcam avec streaming ou en dispositif d’enregistrement audio à distance. Vous pouvez également utiliser le serveur PAW pour télécharger des fichiers sur votre téléphone, des flux MP3, ou regarder les photos situées sur votre téléphone à l’aide d’un navigateur web sur votre PC.

Vous pouvez également utiliser PAW pour localiser votre appareil si vous le perdez. Vous pouvez même le faire sonner de façon à le trouver si vous l’aviez égaré quelque part à proximité. PAW vous permet de faire des appels téléphoniques, voir le journal des appels, envoyer des SMS, envoyer des e-mails via le téléphone, voir les processus en cours, sauvegardez les applications ou en installer, partager le contenu de votre presse-papiers, et plus encore.

C’est Hervé qui tient le blog Abavala qui m’a donné envie d’essayer, et franchement, pour la domotique, ce petit serveur est impeccable. Je vous conseille de bien lire les articles sur ce blog d’ailleurs, y’a du tout bon !

Pour le coup, avec la synthèse vocale et la reconnaissance vocale d’Android, un vieux smartphone peut servir de passerelle de commande dans le système domotique. Il faudra quand même ajouter une petite paire d’enceintes au téléphone, le haut-parleur est franchement pas terrible à l’usage.

Un gros point négatif que je n’ai pas réussi à résoudre pour le moment est qu’avec le plugin php, il est impossible d’appeler une URL sur le net. Le dossier utilisé pour stocker le fichier téléchargé est en lecture seule dans le téléphone, et à moins de rooter l’appareil pour passer le dossier en écriture (encore faut-il le trouver), rien ne rentrera.

En conclusion, pour un petit serveur web, PAW fait son job. Il reste en version beta, il ne faut pas l’oublier, il peut disparaître en un rien de temps…

L’Arobase poste et répond sur Twitter

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur L’Arobase poste et répond sur Twitter

Que ceux qui ne connaissent pas Twitter lèvent la main et aillent voir par ici. Le site de microblogging va me servir de journal de bord des actions domotisées de la maison.

Si vous avec un compte Twitter, vous pouvez lui laisser un petit mot, lui poser une question ou simplement lui dire que vous l’aimez, elle fera son possible pour vous répondre.

Le script qui fait fonctionner tout ça n’est pas une intelligence artificielle et ne saura pas tenir une conversation. Il est seulement capable de répondre à plusieurs stimulus prédéfinis. Voilà, c’est tout, c’est inutile, donc indispensable… Amusez-vous !

Premier rôle de Shirley : ouvrir les volets

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur Premier rôle de Shirley : ouvrir les volets

Pendant ces trois premières semaines passées à s’installer, j’ai aussi « perdu » du temps sur la domotique de la maison. Il faut dire qu’une fois que le réseau était raccordé et qu’Internet était dans les PC, il m’était difficile de résister à la tentation, il fallait absolument que je branche et que je configure cette Vera 3 de MiCasaVerde… Cet article fait office de tuto allégé, je ne reviendrai pas sur toute l’installation de la Vera 3 ni sur sa description. D’autre le font beaucoup mieux que moi, comme Cédric avec son blog Maison et Domotique et ses tests sur les modules Fibaro ou sur la Vera. Il me servira aussi de pense-bête pour plus tard, au cas où je changeais trop de choses en même temps.

J’ai bénéficié d’une commande groupée sur le forum Toute la Domotique en partenariat avec la boutique en ligne Domadoo. J’ai acheté quatre modules pour volets roulant (des Fibaro FGR-221), la box domotique (une Vera 3) et Shirley le Karotz. J’en ai déjà parlé dans un précédent billet. Je passerai sur la configuration initiale de la box avec la création des pièces virtuelles (qui servent à catégoriser les modules, pour « ranger » les lumières du salon dans la pièce « Salon », etc etc).
(suite…)

EDF + Suite du carrelage du plan de travail

Catégories: Cuisine, Électricité
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur EDF + Suite du carrelage du plan de travail

Ajourd’hui, Monsieur ERDF est passé brancher la maison au réseau électrique. Finie la rallonge de 40m raccordée au compteur du chantier: toutes les prises fonctionnent! Finie la fin de journée à la lampe torche: toutes les lumières s’allument! On a même fermé les volets en partant.

On a poursuivi le carrelage du plan de travail de la cuisine. Excusez les découpes foireuses, il faut une première fois à tout, y comprit manipuler une disqueuse et y comprit coller des carreaux. J’ai foiré des découpes mais j’ai pas encore cassé de carreau!

Cuisine et Peinture – Partie 1

Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

Le carreleur avait fait du tellement bon boulot dans la salle-de-bains que ça fait mal au cœur de devoir tout démolir à cause d’une baignoire molle. La baignoire est en résine, donc elle a une certaine souplesse. Mais là, elle était vraiment molle. Comme s’il lui manquait des couches de résine. Ni une ni deux, changement de baignoire par le plombier et la mollesse a disparu. Enfin, le carreleur est revenu pour finir les plinthes et refaire l’entourage de la baignoire.

Pendant ce temps, mon père a continué la construction des éléments de la structure de la cuisine, pour qu’on puisse commencer à l’installer, à régler et à aligner les morceaux. Dans l’ordre, voici une première passe des photos de la mise en place, pour vous montrer l’avancement sur deux week-ends:

Finalement, le bar ne fera pas partie de la structure. Il sera séparé et autonome, d’une part pour ne pas arracher le reste en cas de bousculade, d’autre part pour pouvoir être bougé ailleurs si jamais il ne nous plaisait plus à cet endroit. Plus qu’à lui passer une première couche de vernis identique à ce qui a été fait avec la structure

Durant les quelques jours en semaine, le cumulus, le sèche-serviette et les spots de la cuisine ont été posés. La maison a aussi été mise en eau et le robinet extérieur a enfin été raccordé:

ERDF est passé faire le raccordement électrique, mais les techniciens se sont arrêtés au compteur en limite de propriété. Penser à bien lire les petites lignes qui disent « le raccordement en terrain privé est à la charge du client ». L’électricien devra revenir pour faire ce raccordement, puis EDF devra intervenir pour brancher…

Autre chantier en route, effectué principalement à nous deux (mais ponctuellement aidés par des amis) les soirs en semaine: c’est la session « peinture ». D’abord la préparation avec l’étape du scotch et de la pose des bâches de protection et du journal pour les plinthes (Merci Gensô !):

Vient ensuite la sous-couche (couche « d’impression ») pulvérisée au pistolet basse-pression sur la majeure partie des 355m² à peindre; et appliquée au rouleau pour ce qui restait (chambre principale, chambre d’amis, WC, salle de bains et couloir des chambres; merci Domi !). L’utilisation du pistolet n’est franchement pas évidente au premier abord. Entre le dosage de la dilution et la rigueur de l’application, il y a beaucoup de ratés. Et il faut multiplier les couches pour avoir une relative couverture:

 

Après quelques passages, on ne change pas la couleur mais on change de technique en laissant de coté le pistolet. Je n’y arrive pas bien… autant ce n’est pas très grave pour la sous-couche, autant je préfère assurer le coup pour le plafond et les couches de finition en couleur. Il aura fallu 4 heures au rouleau pour faire une première couche au plafond de la pièce principale. Odile a fait la première passe de couleur dans les WC et la salle de bains. Il m’aura fallu encore 4 heures pour faire les plafonds des trois chambres. Ensuite, à deux, il nous aura fallu 6 heures pour faire la première passe de couleur sur tous les murs de cette teinte. Si vous vous souvenez bien, la niche au dessus de l’escalier était une modification de dernière minute. J’y réfléchirai à deux fois si il y a une prochaine fois… Peindre cette zone, en équilibre, est un vrai calvaire…

Et en même temps (comme si ça ne suffisait pas): mise en cartons des affaires pour déménager:

Ce sera tout pour cet article, certes un peu long mais qui résume assez bien les 15 derniers jours.

Carrelage, Tableau électrique & Terrassement

Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur Carrelage, Tableau électrique & Terrassement

Ça faisait un petit moment que je n’avais rien posté ici, voici la mise à jour. Attention aux petites connexions, y’a un bon paquet de photos.

Tout d’abord, le carrelage est enfin terminé. Ouf! 15 jours de retard sur la date prévue… Heureusement que les autres artisans ont pu continuer pendant que le carreleur n’était pas là. Du coup, voici les vues du carrelage du sol (Rock Bone de chez Alco), d’abord sans les plinthes:

Puis avec les plinthes presque terminées:

Du coup, l’électricien a pu poursuivre l’installation des boites d’encastrement puis des interrupteurs et des différentes prises:

Il a finalement posé les tableaux électriques (Puissance à gauche, Réseaux à droite):

Du coté extérieur, le terrassier a remis le terrain à peu près en état. Seul hic: il m’a enterré la 3ème gaine vide en attente du coté Est de la terrasse… Les évacuations des eaux de pluies et celle des eaux usées sont en place:

Prochaines étapes: élimination de la poussière résiduelle du ponçage des joints placo, pose de la sous-couche de peinture (355m² à peindre, youpi), pose de la structure de la cuisine qui est en ce moment en cours de fabrication. Nous sommes à 5 semaines de la fin du préavis de l’appartement où nous vivons, les cartons commencent, il va falloir se speeder un peu!

Joints sur le placo et murettes

Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur Joints sur le placo et murettes

Alors aujourd’hui est un grand jour, il marque la toute fin du travail du maçon: il a fait les murettes de soutènement autour du « chemin » (64m² en carré, drôle de chemin quand même…)

Edit : photos du 07/07/2012 avec le soleil:

Les joints sont en cours, la moitié environ de la maison est jointée. L’électricien a passé les gaines qui restaient, il a posé les suspentes pour les lampes au plafond et les bouches pour la VMC, le plombier à passé les tuyaux et la baignoire est livrée; ça sent bon ,tout ça !

Au passage, on a choisi le coloris de l’enduit. Ce sera le O.40 « Beige Rose Pâle » en finition « écrasée ». Des exemples ici, ici et . Ça devrait être pas trop mal, gniark !

Début de la pose du placo

Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur Début de la pose du placo

Et ça continue, après les rails et le plafond, voici les plaques de placo qui viennent habiller l’isolation en laine de verre. Les cloisons sont aussi montées sur rail, avec de la laine de verre à l’intérieur des cloisons des chambres afin d’isoler un peu, de façon thermique mais aussi de façon phonique.

Je suis content, la trappe d’accès au vide sanitaire a été bien habillée avec des rails sur le pourtour, on pourra facilement ajouter une porte. Le dessous de l’escalier cuisine-chambres est bien accessible pour en faire un joli placard à balais. Et surtout, le plaquiste a fait la plateforme pour récupérer la place perdue au dessus de l’escalier garage-cuisine. Il l’a renforcée pour qu’on puisse y ranger tout le bazar nécessaire.

Les murettes de soutènement sont aussi tracée au sol, le maçon va bientôt revenir pour un petit bout.

page 1 de 2 »