L’Arobase: une maison intelligente

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 24 commentaires

v1-2.png

Au fil des conversations sur les forums, ou même avec des collègues au boulot, je me suis rendu compte que pour beaucoup de monde, le mot « domotique » signifiait « télécommander » les appareils de sa maison. C’est une bien piètre description…

Certes, on peut agir sur les lumières et sur les volets à distance, en appuyant sur un bouton d’une zappette ou avec une application sur smartphone comme dans la pub à la TV. C’est intéressant, c’est confortable, mais ça n’apporte pas une grande différence avec le fait de se lever et d’appuyer sur le bouton au mur. La seule valeur ajoutée est l’action à distance en cas d’oubli.

zwave2.jpg

Pour être plus juste, la domotique est un ensemble de systèmes qui vont agir sur les lampes, les volets et les appareils en fonction d’événements et d’états extérieurs. Elle va permettre, par exemple:

  • De régler au mieux son chauffage (vous savez, cette chambre qui n’a pas chauffé parce qu’il faisait chaud dans la pièce où se trouve le thermostat, que celui qui n’a jamais connu ça me jette la première pierre).
  • De gérer au mieux la température en été en jouant sur l’ensoleillement avec les volets ou avec des lames brises-soleil.
  • De gérer des ambiances lumineuses en fonction des actions des occupants (quand le téléphone sonne, allumer la lumière du salon à 30% et mettre le film en « pause »).
  • Poster des messages amusants et informatifs sur Twitter et Facebook.

En bref, l’habitat devient actif et réactif, il en serait presque intelligent.

Alors, c’est bien beau de parler de domotique, d’objets communicants ou d’interactions… Mais concrètement, elle fait quoi exactement, aujourd’hui, notre maison?
Pas mal de membres de différents forums (foras?) demandent souvent si on a des exemples de ce qu’on fait avec nos systèmes ou si on a des idées à proposer.

Dans cet article (qui sera long, vous être prévenus), je vais lister les appareils domotiques installés et en décrire les fonctions. Je vais aussi tenter d’expliquer les états et les actions domotiques que j’ai mis en place. C’est un état des lieux à l’instant « t » puisque l’ensemble est en constante évolution au gré des idées et des besoins.

Pour conclure, je m’étendrai sur ce que je pense ou voudrais intégrer par la suite.

(suite…)

Télécommande MyKey de Qees

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

Et hop, un nouveau jouet pour l’Arobase : une télécommande Z-Wave. J’ai choisi la MyKey de Qees car la bête est rechargeable via un port micro-USB, ce qui est appréciable car on se libère d’un abonnement chez un fournisseur de piles. Elle a quatre boutons qui ont chacun deux fonctions principales : envoyer une trame on/off vers un groupe de devices Z-Wave avec un simple appui et exécuter un scenario avec un double appui.

IMG_20130629_145658.jpg

J’ai tellement galéré avec la notice pour configurer l’engin en association avec la Vera 3 que j’ai voulu partager la solution, sommes toutes assez simple.

(suite…)

PAW: un serveur web sur Android

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

On aurait pu écrire un autre titre : Créez votre propre serveur web portable avec PAW pour Android.

Dans le but d’automatiser les tâches, Tasker était formidable. Mais pas facile à joindre depuis l’extérieur, avec une logique peu ergonomique et unique. Il me fallait quelque chose de plus souple et plus universel. Et PAW est arrivé.

Le serveur PAW transforme n’importe quel appareil Android en un serveur web protégé. C’est une application qui permet de transformer votre téléphone en webcam avec streaming ou en dispositif d’enregistrement audio à distance. Vous pouvez également utiliser le serveur PAW pour télécharger des fichiers sur votre téléphone, des flux MP3, ou regarder les photos situées sur votre téléphone à l’aide d’un navigateur web sur votre PC.

Vous pouvez également utiliser PAW pour localiser votre appareil si vous le perdez. Vous pouvez même le faire sonner de façon à le trouver si vous l’aviez égaré quelque part à proximité. PAW vous permet de faire des appels téléphoniques, voir le journal des appels, envoyer des SMS, envoyer des e-mails via le téléphone, voir les processus en cours, sauvegardez les applications ou en installer, partager le contenu de votre presse-papiers, et plus encore.

C’est Hervé qui tient le blog Abavala qui m’a donné envie d’essayer, et franchement, pour la domotique, ce petit serveur est impeccable. Je vous conseille de bien lire les articles sur ce blog d’ailleurs, y’a du tout bon !

Pour le coup, avec la synthèse vocale et la reconnaissance vocale d’Android, un vieux smartphone peut servir de passerelle de commande dans le système domotique. Il faudra quand même ajouter une petite paire d’enceintes au téléphone, le haut-parleur est franchement pas terrible à l’usage.

Un gros point négatif que je n’ai pas réussi à résoudre pour le moment est qu’avec le plugin php, il est impossible d’appeler une URL sur le net. Le dossier utilisé pour stocker le fichier téléchargé est en lecture seule dans le téléphone, et à moins de rooter l’appareil pour passer le dossier en écriture (encore faut-il le trouver), rien ne rentrera.

En conclusion, pour un petit serveur web, PAW fait son job. Il reste en version beta, il ne faut pas l’oublier, il peut disparaître en un rien de temps…

L’Arobase poste et répond sur Twitter

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur L’Arobase poste et répond sur Twitter

Que ceux qui ne connaissent pas Twitter lèvent la main et aillent voir par ici. Le site de microblogging va me servir de journal de bord des actions domotisées de la maison.

Si vous avec un compte Twitter, vous pouvez lui laisser un petit mot, lui poser une question ou simplement lui dire que vous l’aimez, elle fera son possible pour vous répondre.

Le script qui fait fonctionner tout ça n’est pas une intelligence artificielle et ne saura pas tenir une conversation. Il est seulement capable de répondre à plusieurs stimulus prédéfinis. Voilà, c’est tout, c’est inutile, donc indispensable… Amusez-vous !

Premier rôle de Shirley : ouvrir les volets

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur Premier rôle de Shirley : ouvrir les volets

Pendant ces trois premières semaines passées à s’installer, j’ai aussi « perdu » du temps sur la domotique de la maison. Il faut dire qu’une fois que le réseau était raccordé et qu’Internet était dans les PC, il m’était difficile de résister à la tentation, il fallait absolument que je branche et que je configure cette Vera 3 de MiCasaVerde… Cet article fait office de tuto allégé, je ne reviendrai pas sur toute l’installation de la Vera 3 ni sur sa description. D’autre le font beaucoup mieux que moi, comme Cédric avec son blog Maison et Domotique et ses tests sur les modules Fibaro ou sur la Vera. Il me servira aussi de pense-bête pour plus tard, au cas où je changeais trop de choses en même temps.

J’ai bénéficié d’une commande groupée sur le forum Toute la Domotique en partenariat avec la boutique en ligne Domadoo. J’ai acheté quatre modules pour volets roulant (des Fibaro FGR-221), la box domotique (une Vera 3) et Shirley le Karotz. J’en ai déjà parlé dans un précédent billet. Je passerai sur la configuration initiale de la box avec la création des pièces virtuelles (qui servent à catégoriser les modules, pour « ranger » les lumières du salon dans la pièce « Salon », etc etc).
(suite…)

De Tasker au Karotz

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 7 commentaires

Cet article est une explication approfondie de ce que j’introduisais dans la présentation du Karotz.

Dans le but de bien me faire la main sur les concepts de requêtes HTTP et pour tâter du javascript version Karotz, j’ai fait un petit ensemble de petits scénarios dépendants les uns des autres qui arrivent à ce résultat:
quand j’approche de la maison avec le GPS du téléphone allumé, Shirley prononce une phrase pré-programmée.

Bien sûr, le but final n’est pas de faire parler le lapin… C’est un peu gadget de ne faire que ça. Le but serait plutôt de changer l’état de la maison à l’entrée dans une zone géographique: si l’alarme est en route, alors il faut la désactiver, puis ouvrir la porte du garage, allumer la lumière s’il fait nuit, et prévenir de ces actions avec le message vocal du Karotz. On verra plus tard quand les capteurs seront en place et que la box domotique (la Vera 3) sera opérationnelle. Pour l’instant, je vais expliquer comment j’ai fait pour faire parler Shirley quand j’approche de la maison.
(suite…)

Shirley: le Karotz de la maison

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 3 commentaires

Ca y est, j’ai reçu mon premier colis de matériel domotique avec la box (une Vera3 de Micasaverde, j’y reviendrai dans un futur article), 4 micromodules Fibaro pour volets roulants et une toute petite chose de geek, totalement électronique et donc indispensable : le Karotz. Je vous présente donc Shirley (fallait lui trouver un nom).

Le Karotz est un robot de la société Aldebaran Robotics, une société française. Ce robot ne bouge pas de sa place (il n’avance pas, il ne danse pas) mais il parle, il reconnaît la voix, il affiche une LED multicolore, il bouge ses oreilles et surtout, il est évidemment connecté au web.

Partant de ce constat, il peut lire un peu tout ce qui se passe sur Internet (Facebook, Twitter, Google News), répondre à une commande vocale (lire un e-book à haute voix), lancer une commande HTTP suite à une commande vocale (comme lancer le mediacenter, là aussi, va falloir que je vous fasse un article pour détailler un peu ce que c’est et à quoi ça sert), confirmer à voix haute la bonne exécution d’un ordre (l’alarme a bien été désactivée) ou tout simplement causer, de temps en temps, même s’il n’a rien à dire. Le gros inconvénient de ce robot est qu’il ne peut rien faire s’il n’est pas connecté. Tout passe par les serveurs d’Aldebaran, si un jour ils tombent en rade, ça ne fonctionne plus, et ça c’est pas glop.

(suite…)

Tour d’horizon domotique et établissement du projet

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

Pourquoi, en 2012, faire construire une maison avec toutes les facettes d’une maison moderne en terme de matériaux, d’isolation ou de volumes et garder un fonctionnement électrique qui n’a pas évolué depuis environ 50 ans ? Dés qu’on parle de domotique, ça fait peur parce qu’on craint de se trouver dépassé devant un système qui fait appel à des connaissances et des techniques qu’on n’a pas ou qu’on maîtrise mal. Mais la domotique n’est pas cela !

Imaginez une maison dans laquelle les systèmes techniques (eau, électricité, chauffage), les systèmes d’éclairage ou le système d’alarme soient dotés d’une certaine « intelligence ». Imaginez que vous puissiez connaître à tout moment et n’importe où, l’état de tous les systèmes (consommation d’eau ou d’électricité / l’état d’ouverture ou de fermeture de vos portes, de vos fenêtres, de vos volets ou de votre portail / l’état de votre éclairage / état de l’alarme d’intrusion). Imaginez que vous puissiez agir sur ces systèmes, soit de façon automatisée (la maison est programmée pour réagir à une détection), soit avec une interface chez vous, ou à distance à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone.

(suite…)

Tasker pour Android

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 5 commentaires

Si vous ne deviez acheter qu’un seule application sur l’Android Market, achetez Tasker !

Tasker est une application qui peut prendre virtuellement le contrôle sur quasiment tous les aspects de votre smartphone Android, en utilisant des règles basiques de programmation. Que ça ne vous fasse pas peur pour autant ! L’utilisation de Tasker est presque plus simple qu’établir une formule dans votre tableur préféré. Par exemple, vous pouvez programmer le lancement du lecteur de musique dès que vous insérez des écouteurs, en utilisant les mots de logique « si » et « alors ». C’est aussi simple que ça. Chaque automatisme est nommé « une tâche », et est déclenché par « un profil » (qui correspond à un état du smartphone). Quelques exemples:

  • SI les écouteurs sont branchés,
    ALORS ouvrir le lecteur mp3
  • SI je lis mes flux RSS,
    ALORS ne jamais éteindre l’écran
  • SI il est plus tard que 1:00 du matin,
    ALORS couper le WiFi et le BlueTooth
  • SI un contact précis avec une voix puissante appelle,
    ALORS baisser le volume de la conversation
  • SI je n’utilise pas d’appli qui utilise le GPS,
    ALORS couper le GPS
  • SI je reçois un appel d’un contact en particulier,
    ALORS toujours enregistrer la conversation
  • SI j’ai une réunion professionnelle sur mon calendrier Google,
    ALORS le smartphone passe en mode silence

Un autre exemple d’automatisme parano que j’aime beaucoup: si je perds mon smartphone, je peux lui m’envoyer un sms avec un mot-clef special. Tasker va alors afficher une page avec mon contact, inciter à m’appeler avec une récompense, jouer un son atroce et très fort, allumer le GPS, choper les coordonnées, me les retourner par sms, couper le GPS pour économiser la batterie, prendre une photo avec la caméra frontale et m’envoyer l’image par mail. Je saurais où est mon téléphone et j’aurais le visage de celui qui l’a en main ou le paysage alentours. Amazing!

Il y a énormément de possibilités pour Tasker qui sont incroyablement utiles, telles que se baser sur le SSID d’un réseau WiFi, l’heure, la position GPS, etc. On peut imaginer des combinaisons à l’infini ou presque. Les application Android fonctionnent sur le principe des intents, et beaucoup de ces application peuvent interagir avec Tasker. C’est le cas de l’application Home Buddy qui permet de contrôler à distance le système de domotique Vera de Micasaverde. Voici une petite vidéo juste histoire de vous mettre l’eau à la bouche, mais ça, on verra plus tard.

Le mieux pour se faire une idée est d’aller sur le site de l’éditeur et lire le manuel en français. Après, vous avez une rafale d’exemple de profils pour automatiser vos smartphones sur la page d’explications pas-à-pas  et sur le wiki de Tasker.

Bonne automatisation !

Projet Home Theater PC – Centre multimédia

Catégories: Domotique
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur Projet Home Theater PC – Centre multimédia

Depuis pas mal de temps, j’ai envie de centraliser le multimédia de l’appartement vers la TV.

Objectifs

En l’occurence, le centre multimédia doit pouvoir répondre à un cahier des charges assez blindé en possibilités :

  • Être piloté avec une télécommande unique
  • Ecouter de la musique (localement ou sur le Net)
  • Visionner des films (localement ou sur le Net)
  • Visionner et enregistrer la télévision (TNT)
  • Récupérer les infos des albums musicaux ou des films sur le Net
  • Voir des photos
  • Consulter les informations, la météo, etc…

Lire des fichiers vidéo, des DVD, des fichiers MP3, des CD audio, regarder des photos facilement sur un seul appareil, avec du logiciel libre… c’est possible ! J’ai commencé à regarder ce qui pouvait se faire. Je me suis essentiellement axé sur l’environnement Linux, car libre et ouvert, il me permettra de le faire évoluer tranquillement.

(suite…)

page 1 de 1