Houu Houuuu ! (dessin 37)

Catégories: Dessins
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 1 commentaire

Le 5 novembre, c’est l’anniversaire de ma maman !!!  😄

Qui dit anniversaire, dit cadeau !
Comme idée, mon Ange m’a demandé si je pouvais faire un dessin…
Ma réponse fut positive, enthousiaste et… précipitée…

« …enfin… dans la mesure du possible… ».

Mon inquiétude  soudaine se confirmait lorsque je vis le modèle à reproduire.

« …houla… »

Si j’écris cet article c’est que, vous vous en doutez, j’y suis arrivé !
Mais cette fois-ci, l’histoire va un peu plus loin.

Le jour-J arrive et nous voila sur la route de ma terre natale où habitent toujours mes parents.
[…]
Maman adore les chouettes, c’est son animal préféré, elle en fait une collection.
[…]
Le moment-M d’ouvrir les cadeaux arrive ! Mon dessin mis sous-verre est maintenant entre ses mains. Maman est ravie mais n’a pas encore saisi que j’en étais l’auteur, ma signature ayant légèrement changé. Après lui avoir dit, emprise d’une très forte émotion, des petites larmes s’échappèrent de ses yeux; comme des balbutiements de sa bouche, ne sachant que dire.
A cet instant j’ai moi-même été énormément touché, ne m’attendant pas à une réaction aussi forte.

Ce jour était également le jour de mon anniversaire. Et ce jour, à ce moment là, tu m’as offert ce cadeau en échange du mien. Merci Maman, je t’aime !

Papa, qui dessine mieux que moi, à main levé, sans quadrillage, et tout et tout, en voyant mon dessin a dit : « …c’est le digne fils de son père… ». Merci Papa pour ce compliment, je t’aime !

« Comme idée, mon Ange m’a demandé si je pouvais faire un dessin… »

Merci mon Ange pour cette idée, qui une nouvelle fois, était super !
Celle-ci a abouti sur ce petit mais intense moment de bonheur et je t’en remercie, je t’aime ❤

Fini le 23/10/17 ; taille réel : 32×24

Si cela avait été pour moi, je n’aurai pas tenté le coup. J’ai donc analysé le dessin pour en mesurer le degré de difficulté. Après quoi, je me disais que j’avais le temps d’essayer.

Habituellement, comme vous pouvez le constater en allant re/voir mes autres dessins, je fais de la reproduction « non réaliste » avec des traits bien distincts, « facile » à copier.
J’utilise la technique du quadrillage (voir le lien à la fin) qui me permet :
– de faire une copie la plus fidèle possible, au trait prés
– de faire un agrandissement à la taille de ma feuille

Là, c’est différent.
C’est du réaliste, et impossible de reproduire les traits à l’identique. Dans un sens cela donne plus de valeur à mon dessin et d’arriver au bout avec un résultat me plaisant, rend ma satisfaction personnelle d’autant plus grande.
Les deux difficultés rencontrées ont été :
– le fait de ne pas se décourager en cours de route, de ne pas abandonner, de se dire que cela rendra bien à la fin.
– le quadrillage qui au début est ton ami devient vite un problème à devoir le gommer au fur et mesure, causant par endroit des dommages collatéraux…

Je suis content de l’avoir terminé, que le résultat me plaise, et qu’il ait fait plus que son effet.
Pour autant je ne suis pas prêt de refaire du « réaliste » de si tôt.
Mon prochain dessin sera plus « récréatif » !
Un peu comme Papa qui lit une BD d’Iznogoud après avoir fini un pavé de 1000 pages d’un sérieux sujet.

A bientôt ! 😉

La technique du quadrillage expliqué par Cindy Barillet

1 Commentaire
  1. Hélène dit :

    A nouveau, émue par ce que tu as écrit et décrit, cette belle chouette me plait encore plus et je te redis mille merci et t’embrasse avec tout mon coeur, oui je t’aime fort. ta maman…