Pas sans ma vape !

Catégories: E-Clope
Commentaires: Aucun commentaire

Je le disais il y a un peu plus de 3 ans, le 9 septembre 2013, je débarquais dans le monde des vapoteurs, par hasard, au détour d’une discussion avec une collègue de travail.

J’avais, depuis quelques temps, envie de supprimer les cigarettes « réflexes » sans pour autant me priver de celles que j’appréciais : après le premier café et après les repas.
Geek et fumeur de tabac « à tuber » depuis des années (17 ans à raison d’environ 25 à 30 cigarettes par jour), cette clope 2.0 devenait d’un coup très intéressante dans cette discrète recherche d’épuration.

Sans faire attention, ces cigarettes pourtant savourées sont devenues de plus en plus mauvaises. Ça n’a pas vraiment tardé, d’ailleurs, les saveurs de la vape étaient si variées et bien meilleures. Il n’aura fallu que 4 jours pour les éliminer totalement. Impensable, incroyable, miraculeux !

J’ai quand même eu, au début, quelques passages de « moins bien ». Par exemple je me suis plusieurs fois réveillé en pleine nuit après avoir rêvé que j’allais m’en allumer une, en cachette. C’était le « bruit » du briquet qui me réveillait, quand j’allais allumer ma clope volée. J’ai eu une période de perte complète du goût et de l’odorat. Une torture… Seule la menthe forte me donnait un semblant de sensation. Je ne vous conte pas la revascularisation des gencives et des cavités nasales, toujours avoir un paquet de mouchoirs sur soi…

Le temps de comprendre que j’en avais terminé avec le tabac, l’abstinence tabagique devenait en fait un défi personnel. Les pauses au travail, à coté des collègues fumeurs, à sentir les volutes voisines qui réactivaient les récepteurs (aujourd’hui encore, c’est discret, ténu, mais présent). Cependant, la privation était si légère comparée au plaisir que je prenais (et que je prends encore) avec la vape… Le défi est relevé, tous les jours, depuis 1356 jours.

Chaque passage à vide fut le prétexte à l’achat, un peu compulsif, de nouveau matériel toujours plus performant. D’une ego/stardust à une armée de mods méca et atomiseurs genesis, j’ai comblé le manque par la découverte et la passion.

Il faudra retenir le plus important : le 13 septembre 2013 grâce à la vape, j’arrêtais de fumer sans faire exprès.

#NoTobaccoDay #PasSansMaVape #VaperNestPasFumer

page 1 de 1