WarCraft II : Tides of Darkness

Catégories: PC/Jeux vidéo
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: 7 commentaires

Pour moi ? Le meilleur de la série bien sur !
WarCraft II est un jeu vidéo de stratégie en temps réel sorti pour PC début 1996 (décembre 1995 aux USA, 1997 pour consoles).
Edité et développé par Blizzard Entertainment. N’oublions pas Ubi Soft pour la version française.
Deux modes de jeu : Solo (2 campagnes de 14 scénarios chacune) et Multi-joueur en LAN (réseau local) ou par Internet (PC).
Jouable sur Pc, Mac OS, Playstation et Saturn.

Il y a fort longtemps, mon frère était rentré dans la chambre en brandissant la boîte de ce jeu.A chaque fois que j’y repense, je revois la scène. Pour que je m’enrappelle aussi bien, j’ai du être marqué. C’était l’un de nos vraipremier jeux vidéo.Je découvrais ainsi le monde des RTS (Real Time Strategy). Partir d’un »hôtel de ville » et arriver par avoir un vrai petit village avec sesfermes, caserne, forge, fonderie, tours, château, écuries, église, etplein d’autre bâtiments. Construire certains de ces derniers pourpouvoir en construire d’autre et ainsi évoluer en technologie etdevenir le plus fort, niark ! niark !
En général nous retrouvons 4 familles de bâtiment :
-bâtiment de base indispensable pour évoluer à savoir l’hôtel deville, les fermes et autres pour les ressources (or, bois, etc…) ;
-bâtiment pour les unités ;
-bâtiment pour l’avancement des technologies ;
-bâtiment de fortification, de défense.

La bataille pour Azeroth continue, sur terre,
sur mer et dans les airs…

Ce deuxième opus vous propose deux races : Humain et Orc, ou plutôt deux camps, dirais-je.
– l’Alliance, composé d’humains, d’elfes, de nains, de gnomes…
– la Horde, composé d’orcs, de trolls, d’ogres, de goblins, de mort-vivants…

Nos petites unités peuvent marcher sur la terre, sur l’eau et sur les nuages bref c’est cool on peut aller partout ^^
Ce qui en même temps rajoute une certaine complexité au jeu.

Dans la grande chronologie, « Warcraft II : Tides of Darkness » se passe en l’an 6.
Pour mieux vous situer, tout débute en l’an -147000 avec les Titans ;
En l’an 1 un certain Medivh ouvre la Grande Porte laissant entrer laHorde, rho la boulette, en fait il a été influencé par l’esprit deSargeras ;
WarCraft : Orcs and Humans (le premier volet sorti en 95) se passe en l’an 5 ;
En l’an 8 vient l’expansion de WarCraft II : Beyong the Dark Portal ;
WarCraft III : Le Règne du Chaos arrive en l’an 20 avec sa 3D pas belle :p ;
Son extension : Le Trône de Glace en l’an 21 ;
Puis en l’an 25 TADAAAAM : j’ai nommé : … WOW… (World of Warcraftpour les heureux ignorants) Avec ces deux addons : The Burning Crusadeet Wrath of the Lich King en l’an 26 et 27.

Voila pour l’histoire globale, revenons maintenant à celle de notre intéressé :
« Orgrim Doomhammer, le chef de guerre de la Horde, lance sa puissanteflotte afin d’envahir les rivages de Lordaeron. La Horde mène l’assautjusqu’au cœur des terres de Lordaeron et arrive à détruire l’ancienroyaume Haut Elfe de Quel’Thalas. L’Alliance est forcée de battre enretraite. Lord Lothar, est tué durant le siège de Blackrock Spire.Attristé par la mort de leur chef bien-aimé, les armées de l’Allianceécrasent la forteresse de Blackrock et repoussent la Horde jusqu’àtravers le Grand Portail. Le Grand Portail est détruit et la Horde estdéfaite. »

Le livret en français de 80 pages estmagnifique. Il contient, entre explication d’installation et autresconseils techniques, un super tutoriel, la présentation des différentspersonnages légendaires et créatures du monde de WarCraft, desdifférents lieux (dont une carte géographique), des ressources, desnations de l’alliance et des clans de la Horde. Puis carrément le réciten 12 pages de cette histoire fantastique. Ensuite nous avons ladescription de toutes les unités et de tous les bâtiments disponiblesdans le jeu. Des captures d’écrans faisant le lien avec ce dernier et dessuperbes illustrations (de Chris Metzen, Samwise Didier, et les autres) pratiquement à toutes les pages. Si c’est pas du livret ça !!!

Parlons du jeu en lui-même. Des graphismes ni trop fins ni tropgrossiés, qui lui vont très bien. Le dessin du terrain, des bâtimentset des unités est sympathique. Les cinématiques sont vraiment bellessurtout pour l’époque. L’interface, elle est simple, carrée, intuitive, efficace.
Il est amusant de se rappeler que la sélectionmaximal d’unité était vraiment très limitée : 9. Pire encore pour lesbateaux de transport ne pouvant en prendre seulement 6.
Un petit point négatif à souligner également : les unités ne saventpas trop contourner les gros obstacles et se retrouvent vite coincées.En mode solo, l’intelligence artificielle de l’adversaire estconvenable mais ne fait non plus de miracle hein. Vous voulez vraimentvous faire plaisir, préférez dans ce cas le multi-joueur.
WarCraft II a son petit truc qui ne sert à rien mais qui rajoute ducharme à
l’ensemble : vous pouvez faire exploser, en cliquant dessus àrépétition, les critters (animaux sauvages pas méchants du tout)
Côté son : pour les bruitages rien à dire, sont cools. Pour les voix mapréférence se tourne vers la version anglaise qui apporte plus decharme au jeu par rapport à la française. Pour la bande originale mercià Glenn Stafford. 16 musiques qui collent parfaitement à cet universfantastique de guerre et de stratégie. 10 d’entre elles sont assez longues (3minutes 31 en moyenne) pour ne pas trop vite tomber dans la lassitudede la boucle durant une partie (les 6 autres font 30 à 60 secondes).Ces pistes sont lisibles à partir du CD dans un lecteur classique ensautant la piste 1 (celle où est le jeu). En écoutant ces dernières ence moment même, je me dis qu’elles n’ont pas prit une ride.

Je viens de regarder des solutions pour pouvoir y jouer sous XP et chuis arriver ici.Perso, sans faire tout ce qui est dit là, j’ai réinstallé le jeu et àpart la vitesse de défilement ultra-rapide et la non détection du CDdonc pas de musique, bah ça roule ^^ pour moi en tout cas (j’viens deme faire la première partie de la campagne des humains :p ) Bref, pourles nostalgiques : ya toujours moyen de le relancer.
Voila, sous l’écrasante influence actuelle de « WoW », je voulais parlerde mon préféré que certains joueurs avaient peut-être oubliés. Si le 3 (et puis wow) avait eu un style graphique plus joli à mon goutj’aurai continué l’aventure ^^
Bonne lecture si vous continuez par le lien ci-dessous, bon jeu si jevous ai donné l’envie de vous y replonger ^^ et sinon bin bonne journéeou bonne nuit :p

Wiki

Commentaires
  1. Gensô Kumo dit :

    Je vous met le lien pour télécharger D-Fend, DOSBox est compris dedans : http://dfendreloaded.sourceforge.net/
    Je l’ai testé avec WarCraft II et c’est cool, tout fonctionne bien ^^

    Ha! j’ai oublié de parler d’un truc dans l’article : Il y a évidemment un éditeur de carte. Comme le jeu, il est simple à utiliser alors pourquoi s’en priver :p

  2. ta ptite crevette dit :

    woooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooow

  3. Gensô Kumo dit :

    …je n’en attendais pas moins de toi…merci quand même d’avoir lu mon article ^^

  4. ta ptite crevette dit :

    PTDR !!! jlai même pas encore luuuuuuuuu !!!!!!!!!!

  5. Kiko#199 dit :

    Euh, c’est quoi wow ? nierk niiiiieeeerk

  6. Gensô Kumo dit :

    chais pas peut être qu’elle veut imiter la corne de brume :p