Ma deuxième voiture !

Catégories: Autos
Tags:
Commentaires: 2 commentaires

L’année 2012 commençait très mal avec ma petite Punto qui était en train de rendre l’âme… ☹ Après 3 ans et demi de cohabitation…

Nous voulions changer de voiture mais pas dans ces conditions d’urgence…

J’étais très content de ma petite Fiat, j’aimais bien la conduire, j’aimais bien son look extérieur et intérieur…
Là où ça commençait à devenir compliqué, c’est quand le moment de partir en vacances arrivait. Le chargement des bagages et des bestioles se transformait vite en une partie de Tetris mais sans la musique… Et ensuite, sur la route, elle manquait un peu de puissance, surtout dans les côtes. Ça passait mais c’était limite.

Du coup ce fut l’occasion d’acheter, d’occasion, une voiture plus spacieuse.
Après moult recherches notre choix s’arrêta sur une
Renault Mégane II.


C’est marrant quand même, lorsque cette voiture est sortie, je me suis dit en voyant l’arrière : « ho comme c’est moche ! »

Puis là, en voyant les photos de l’annonce, et en pensant que ça pouvait être ma future voiture, je me suis dit qu’il faut parfois faire des concessions  😜
Bon, le fait qu’elle soit bleue comme ma « Susub » y a été pour quelque chose.
Que ce soit un modèle haut de gamme avec tout plein d’option aussi.
Ce qui nous a également décidé c’est son prix, et son kilométrage (63000km).

Aller c’est parti ! Nous téléphonons au propriétaire.
Elle est toujours disponible, cool !
J’appelle mon cousin pour savoir s’il l’est, lui aussi, pour m’y emmener, m’épauler, me conseiller et voire même négocier.
Il est partant, cool !

Je vous passe les détails, ce que j’en retiens, c’est que la peinture des poignées a mal vieilli, qu’il manque un capot serrure à celle du conducteur et que la coque du frein à main est manquante.
Sinon rien à dire. A part que nous avons fait un petit tour sympathique pour la tester.
Ensuite mon cousin a réussi à descendre le prix, car en plus des bricoles que je viens juste d’énumérer, les pneus avant étaient à changer.
A la suite de quoi je la réservais.
Et quelques jours plus tard elle était notre ! 😀

De la Punto à la Mégane II ? En 2 mots : Changement radical !

La seule chose dont j’avais un peu peur, c’est que je me retrouvais avec beaucoup d’électronique entre les mains et comme je l’ai toujours dis, l’électronique c’est super mais ça l’est beaucoup moins quand ça tombe en rade…

Je découvrais donc ce nouveau confort de conduite avec tous ces « gadgets ». Du plus poussé technologiquement comme le régulateur de vitesse, au plus futile comme le boitier à lunettes au dessus de la vitre conducteur.
J’ai tout de même du m’adapter à ce nouveau gabarit. C’est bien joli de vouloir plus grand mais du coup ça passe forcément moins bien dans les endroits étroits, exemple fréquent : faire un créneau…

Je vais continuer avec les petits points bof bof, pour ensuite terminer avec du positif :
« Je veux une ”boîte six” !!! »… A 130km/h sur l’autoroute, l’aiguille du compte-tour chatouille les 4000 tours/minutes, le moteur braille, bref j’ai l’impression que Monsieur Renault a oublié de mettre une 6ème vitesse.
– Le frein moteur est comme cette dernière… inexistant.
– le design de l’arrière 
– le reflet du tableau de bord dans le parebrise quand il y a du soleil.

Détails techniques :

RENAULT MEGANE II Luxe Privilège
de 2002
Essence
1.6 16V
Boite manuel 5 rapports
83 Chevaux
5 places

Voici maintenant la liste de tout ce qui me fait oublier les petits défauts.

Détails extérieurs :

– couleur bleue comme j’aime
– le design de l’avant que j’aime beaucoup
– jantes alu, pneus larges, freins à disque avant et arrière
– double toit vitré dont l’avant est ouvrant électroniquement
– rétroviseurs réglables et rabattables électriquement
– clé type carte permettant l’ouverture et la fermeture centralisée mains libres
– phares et essuie-glaces automatiques
– clignotants (et oui j’en ai, contrairement à beaucoup d’autres pour qui ça doit être en option 😋)
– antibrouillards avant
– phares xenon
– une protection divine (voir plus bas)


Détails intérieurs :

– réglages de la hauteur et du coussinet-lombaires pour le siège conducteur
– 4 lèves-vitres électriques avec boutons à 4 positions pour l’avant
– réglage du volant
– 5 appuis tête avec réglage en profondeur pour l’avant
– auto-radio lecteur CD avec en plus un chargeur de 6 CD
– limiteur-régulateur de vitesse
– radar de recul
– démarrage et arrêt du moteur par bouton « start-stop » (avec la carte (la clé) dans la poche du pantalon)
– ordinateur de bord indiquant pleins de choses comme les portes ouvertes, la bonne pression des pneus, la consommation en temps réel et moyenne…
– étui lunette, coffres de plancher, fixations isofix pour les sièges bébé, rétroviseur intérieur électrochrome, vraie roue de secours, aiguilles compteur design, frein à main type aviation avec accoudoir…

Pour l’histoire de la protection divine, c’était pendant nos vacances. Un matin, notre hôte est venu nous voir pour nous dire que notre voiture a bien failli finir cramé… 😨 Que grâce à lui, qui passait par là, le début d’incendie criminel a été maitrisé. Nous nous en sortions avec seulement le pare-boue à changer. Contrairement à son pick-up à lui retourné dans le contrebas de la route et de la BMW des voisins à peine arrivés, carbonisée…

Donc voila, en résumé, même si la forme du coffre me déplait, tout le reste fait que j’aime beaucoup notre petite Mégane II
couleur « Subaru »  🙂

Commentaires
  1. Jean-Pierre dit :

    C’est la classe !

  2. Idril dit :

    « Là où ça commençait à devenir compliqué, c’est quand le moment de partir en vacances arrivait. Le chargement des bagages et des bestioles se transformait vite en une partie de Tetris mais sans la musique… » On en est toujours au même point aujourd’hui xD