Terrain n°4 : Cette fois, c’est le bon!

Catégories: Plans, Terrain
Tags: Pas d'étiquette
Commentaires: Commentaires fermés sur Terrain n°4 : Cette fois, c’est le bon!

Cette fois, c’est fait ! Nous venons d’entrer dans le club très privé des propriétaires terriens.

Après les 3 premiers échecs, nous sommes carrément allé voir le cadastre à la Mairie de Rabastens-de-Bigorre et avons demandé les noms des propriétaires des terrains qui nous semblaient bien. Plusieurs n’étaient ni constructibles, ni à vendre… Mais dans le lot, un grand terrain d’environ 4000m² s’est avéré juste génial ! Les propriétaires voulaient le vendre en plusieurs lots, mais pour ne pas tomber sous le coup du lotissement, ils ne voulaient vendre que deux parcelles pour un total de 2000m². Nous avions le choix de la surface, avec la contrainte « aux alentours de 1000m² », ce qui était parfait. Je ne voulais pas dépasser 30000€, et le propriétaire vendaient avec un prix au m². Un rapide calcul et hop hop, 900m² nous sont réservés pour environ 29000€.

Le terrain est situé à la bordure sud de Rabastens-de-Bigorre, encore en ville mais quand même à la campagne.

Voici les photos du terrain :

Le 21 janvier 2011, nous signions un compromis de vente sous-seing privé qui fixait les conditions de la vente, ainsi que les restrictions qui pouvaient annuler la réservation. Sous 5 mois, il fallait avoir obtenu le permis de construire et le prêt auprès de la banque.

Concernant le crédit immobilier, ce fût assez simple, mais long à cause des documents à fournir, un tas de paperasse à régler. Mais vu que j’ai un apport personnel conséquent, la banque n’a pas posé de problèmes et a même fait franchement baissé le taux d’intérêts (environ 1% pour les curieux).

Concernant le permis de construire, ce fût un poil plus compliqué.

Nous avions déjà pris contact avec ED Atelier Maisons, une petite société de construction locale, lors de nos précédentes recherches, histoire de chiffrer une maison de plein pied pour savoir combien il pouvait nous rester pour le terrain. Cette fois, le compromis en poche et beaucoup plus d’argent disponible, nous avions un peu plus le choix. La configuration du terrain est telle que le plein pied ne satisfaisait pas. En effet, le terrain est horizontal, mais à environ 1m au dessus du niveau de la route, soit l’équivalent de presque un demi-étage. Et là, l’idée du demi-niveau est née : une entrée au niveau de la route qui donne sur un garage, des chambres au dessus, et la partie salon/séjour un peu plus vers l’ouest au niveau du sol, en guise de palier entre le garage et les chambres.

Beaucoup de plans ont été faits, avec Google Sketchup, puis sur papier avec l’architecte, et enfin sous autocad avec l’architecte pour avoir les cotes exactes. L’avantage chez ED Atelier Maisons, c’est qu’il n’y a pas de catalogue. On vient avec ses idées (ou ses plans) et on met ça aux normes pour que ça soit constructible.

Ainsi, avec l’argent restant, on a pu monter les plans pour une maison de 96m² habitables, 45m² de garage en demi sous-sol et une terrasse de 23m², le tout en demi-niveau. Ajoutez à cela des menuiseries en PVC, des volets roulants électriques, un crépi tassé, les murets de soutènements autour du chemin d’accès (65m² le chemin, quand même) entre la rue et la porte d’entrée, les graviers qui vont avec. Par contre, faudra se farcir l’aménagement de tout le « sous-sol » pour en faire un garage, une entrée et une buanderie/cellier.

Voici quelques illustrations supplémentaires, de belles images valent mieux qu’un long discours :

Quelques vues en 3D issues de Google Sketchup, l’aménagement des pièces n’est pas à jour sur ces vues, et de toutes façons, il n’est pas définitif :

Une fois le permis obtenu et le crédit accordé, rendez-vous fût pris pour le 24 juin 2011, et l’acte de vente fût signé. Quelques ampoules aux doigts plus tard, nous pouvons entrer en jouissance du bien !